Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Bruel et la mort de son 'frère' Guy Carcassonne: 'Je ne m'en remets pas'

A 54 ans, tout réussit à Patrick Bruel... Revenu avec succès dans les bacs avec Lequel de nous en novembre dernier, celui qui séduit toutes les générations triomphe actuellement chaque soir dans toute la France, où il se produit dans le cadre d'une grande tournée qui l'a vu récemment enflammer Bercy sous les yeux de son ami Johnny Hallyday. Mais si tout est rose pour le chanteur, l'homme a récemment perdu un être cher : le constitutionnaliste Guy Carcassonne. Un véritable coup dur sur lequel il revient dans une longue interview à Paris Match, entre quelques confidences sur sa vie privée.

Bouleversé par la mort brutale de son ami, victime d'une hémorragie cérébrale à 62 ans lors d'un voyage à Saint-Pétersbourg avec son épouse la dessinatrice de bande dessinée Claire Bretécher, Patrick Bruel lui rend hommage chaque soir durant sa tournée. Preuve de l'importance qu'avait le défunt pour l'artiste. Et c'est encore avec beaucoup d'émotion que le chanteur évoque son ami, "un guide, un frère, un compagnon de vingt-sept ans de route", comme il le décrit. Je n'ai jamais connu un tel chagrin, je ne m'en remets pas. Guy c'est l'ami avec un grand "A". J'en ai d'autres, mais aucun ne jouait tous les rôles à la fois comme lui. Il n'y a pas une grande décision que j'ai prise sans en avoir parlé avec lui", ajoute, ému, le chanteur.

On repense ainsi à cette image, très touchante, de Patrick Bruel en pleurs lors des obsèques de Guy Carcassonne, consolé par Jérôme Cahuzac, l'ancien ministre du Budget parti sur fond de scandale d'Etat. Un geste qui avait d'ailleurs gêné et que n'avait "pas aimé" le chanteur, comme il l'avait expliqué dans l'émission C à vous sur France 5. "Je ne savais pas qui était à côté de moi à ce moment-là. (...) C'est pas que je me défile de quoi que ce soit, je connais Jérôme Cahuzac. Mais j'étais pas dans un état où je ne pouvais pas réaliser quoi que ce soit. J'ai jamais connu un tel chagrin, donc je suis un peu novice en la matière", reconnaissait-il avec franchise.

Un chagrin que Patrick Bruel a heureusement pu surmonter grâce à son public, toujours plus présent pour le soutenir, mais surtout l'affection de ses proches et notamment celle de ses deux enfants Oscar (9 ans) et Léon (7 ans), nés de sa relation passée avec Amanda Sthers. Malgré son emploi du temps chargé, le chanteur tente toujours de "caler" le sien sur celui de ses deux garçons, qui l'accompagnent même parfois en tournée. "Avec leur mère, on ne leur cache rien, rien n'a jamais été tabou. Il n'y a pas à atténuer la notoriété mais il n'y a pas non plus à la mettre en avant (...) Leur sensibilité et leur regard sur mon travail m'épatent", explique le prochain parrain du Téléthon, heureux de les voir parfaitement gérer la célébrité de leur papa, qui vient de remplacer Elton John à la dernière minute aux Vieilles Charrues devant 60 000 personnes. Car que ce soit en tant que papa ou en tant qu'artiste, Patrick Bruel rime encore avec succès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image