Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre-Ambroise Bosse sauvagement agressé : "J'ai failli perdre un oeil"

Plus de dix jours après son agression, le jeune champion du monde s'exprime pour la première fois.

Le 30 août dernier, Pierre-Ambroise Bosse révélait avoir été "sauvagement agressé", terrible fait divers qui le contraint à mettre fin à sa saison. Pris à partie par trois individus à la sortie d'une boîte de nuit du bassin d'Arcachon, sur le parking du casino de Gujan-Mestras, le sportif de 25 ans a été roué de coups après avoir accepté de signer plusieurs autographes et de partager des selfies. Hospitalisé, il s'est vu délivrer une interruption totale de travail de plusieurs jours. Onze jours après les faits, alors que l'un de ses agresseurs présumés a été mis en examen, Pierre-Ambroise Bosse a accordé sa toute première interview à Marc-Olivier Fogiel pour RTL, entretien diffusé le 7 septembre à 18h30, dont un extrait a été dévoilé. Le nouveau champion du monde du 800 m, sacré le 8 août à Londres, révèle l'étendue de ses blessures : "Je voudrais dire aux gens que j'ai eu beaucoup de chance dans mon malheur, même si c'est une agression très violente. J'ai failli perdre mon oeil, mais il n'y a rien de grave finalement. J'ai eu un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, elle m'a dit que j'ai un petit astigmatisme passager, dû aux points de suture. Je n'ai pas le droit de me moucher, d'éternuer, de tomber malade, de faire du sport... En fait, il ne faut pas que mon pouls monte pendant six semaines. C'est assez incroyable. Je suis vraiment convalescent et je fatigue vite", a ainsi expliqué le jeune athlète en ce 7 septembre.

Véritable boute-en-train, ovni des pistes connu pour ses interviews déjantées et décalées, Pierre-Ambroise ne veut pas perdre la joie de vivre qui le caractérise et a tenu à remercier tous ceux qui lui ont témoigné leur soutien. De nombreux anonymes mais aussi des personnalités comme Cyril Hanouna, Estelle Denis ou Alessandra Sublet. "J'aimerais que les gens le sachent. J'ai été très touché des nombreux témoignages. Voilà, je me suis juste fait agresser et il n'y a rien", a-t-il relativisé.

Marqué mentalement

La veille, mercredi 6 septembre, son entraîneur n'avait pourtant pas le même ton lorsqu'il s'est exprimé auprès de L'Équipe. "On est passés tout près de quelque chose de très très grave. Depuis dix jours, on fait corps autour de PA [Pierre-Ambroise, ndlr], toute notre équipe l'entoure du mieux possible. Il reste calme et reste marqué mentalement. Mais il refait surface", a témoigné Alain Lignier.

Veillé par ses proches dans la région de Bordeaux, Pierre-Ambroise Bosse devrait faire sa première apparition publique le 9 septembre prochain lors du DécaNation, compétition organisée à Angers et à laquelle il devait initialement participer.

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
Rachel Legrain-Trapani, le 29 août 2020 sur Instagram.
Christina Milian et M. Pokora le 17 juillet 2020.
Maëva Coucke fête ses 26 ans le 27 juin 2020 à Paris.
Estelle Denis et Raymond Domenech participent à l'émission "Tous en cuisine" avec leur fils Merlin. M6. Le 14 mai 2020.
Amel Bent est un peu agacée par un cadeau de ses filles, le 26 mai 2020 sur Instagram.
Mel Dedigama montre ses vergetures le 1er mai 2020.
Laeticia Hallyday et Pascal Balland sont réunis à Saint-Barthélemy. Ils ont fêté ensemble les 16 ans de Jade, dans un restaurant de l'île le 3 août 2020.
Jérémy Frérot fait la course contre son fils Lou, à la plage, le 30 juillet 2020
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel