Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Présidentielle 2022, le second tour : Arthur, le fils d'Anne Hidalgo, boycotte l'élection et s'explique

Présidentielle 2022, le second tour : Arthur, le fils d'Anne Hidalgo, boycotte l'élection et s'explique
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Ce dimanche 24 avril, les Français votent pour le second tour de l'élection présidentielle. Et l'affiche, la même que celle de 2017, en lasse beaucoup à tel point que le risque d'abstention est très élevé. Parmi ceux qui n'iront pas mettre un bulletin dans l'urne : Arthur Germain, fils de la candidate socialiste malheureuse du premier tour, Anne Hidalgo.

Le repas du soir s'annonce tendu... Ce dimanche 24 avril, Anne Hidalgo s'est rendue tôt dans la matinée à son bureau de vote dans le 15e arrondissement de Paris. La socialiste, humiliée au premier tour de l'élection présidentielle avec seulement 1,7% des voix, a appelé à voter pour l'actuel président Emmanuel Macron contre la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen. Mais son appel n'a pas convaincu son propre fils...

En effet, le jeune Arthur Germain a fait polémique sur Twitter en annonçant qu'il serait abstentionniste. Le fils de la maire de Paris - qui n'était d'ailleurs même pas certain de voter pour elle au premier tour ! - et de son mari Jean-Marc Germain a tenu à s'expliquer sur ce choix décrié. "Je ne voterai pas au 2nd tour des #presidentielles2022. Les politiques sont réformistes. Je suis pour une transformation radicale et en profondeur de la société. On ne résoudra pas les problèmes de fond en mettant un papier dans une urne tous les 5 ans. Les politiques et les médias nous imposent des idées, dictent et contrôlent insidieusement nos choix. On met les gens dans des cases, on les stigmatise s'ils s'éloignent de la doxa. On nous fait même croire que c'est pour préserver la démocratie. #Elections2022", écrit-il.

Arthur Germain, jeune sportif écolo adepte des défis, ne semble donc pas attiré par l'affiche du second tour et a donc choisi de ne pas se déplacer. Malgré les critiques et les pressions constantes envers les électeurs des partis éliminés appelés à faire barrage à l'extrême droite, qui n'a jamais été aussi proche des portes du pouvoir, le jeune homme refuse de se faire taper dessus. Il ajoute : "S'abstenir ce n'est pas être égoïste, désintéressé ou inconscient. C'est avoir envie d'un autre système et cet autre système est profondément incompatible avec la politique telle qu'elle existe aujourd'hui. Peu importe le résultat, je ne reconnaîtrai pas la personne élue comme mon président. Je mettrai toute mon énergie dans la création d'un nouveau modèle sociétal."

Reste à savoir si les millions d'électeurs frustrés ou déçus du résultat du premier tour joueront eux aussi la carte de l'abstention. A 12h, la participation nationale était de 26,4%, soit un point de plus que le 10 avril mais deux points de moins qu'en 2017...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image