Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince, en tournée avec sa légendaire diva Sheila E. : "Je veux vivre en France" !

Avec Prince, c'est l'ascenseur émotionnel garanti : sur scène, où la fougue funk et le groove du Kid de Minneapolis agissent comme une libido irrésistible, et en dehors, où ses très rares déclarations, presque systématiquement non consensuelles, mêlent le feu et la glace.

Ce jeudi 8 juillet, les Français auraient dû découvrir gratuitement le nouvel album de la star américaine : 20ten ("soit 2010, parce que ce sera mon journal intime de l'année", a expliqué l'intéressé au Parisien, se disant actuellement dans "une phase très créative") devait être proposé avec l'édition de ce jour de Courrier International - la publication demeurant à son prix habituel de 3,50 euros. Prince entendait là rééditer, mais à une échelle européenne cette fois-ci, l'opération de distribution révolutionnaire qu'il avait testée en 2007 en Grande-Bretagne avec l'album Planet Earth.

A la place, la sortie de l'album ayant été brutalement reportée sine die (on n'en est pas au premier revirement de Prince !) et l'opération ayant donc été annulée, les fans hexagonaux peuvent découvrir une brève interview qu'il a accordée au Parisien, dans les coulisses de l'énorme festival danois de Roskilde, lequel a déboursé - à l'instar du Main Square d'Arras où Prince se produira vendredi - 1,8 million d'euros pour s'attacher sa présence. Interview, comme toujours, sous conditions, sans notes ni dictaphone : "Je préfère que ce soit une discussion informelle".

La rencontre a certes eu lieu au Danemark, mais Prince, qui a fait sensation en 2009 avec son passage par le Grand Palais parisien, avait l'esprit tout dédié à la France, où il se produira à Arras le 9 et à Nice le 25 juillet : "J'adore jouer chez vous, je donne deux concerts cet été, mais je vais revenir à la rentrée. J'ai même l'intention de chanter dans toutes les salles de Paris".

Prince... résident français ?

Son attachement à la France semble en fait aller bien au-delà du simple showbizz, puisqu'il affirme vouloir... s'y installer ! Evoquant son apparition surprise sur scène à Bercy la semaine dernière lors du concert de Stevie Wonder, il déclare : "Quand Stevie est en concert et qu'il sait que je ne suis pas loin, il m'appelle pour me dire : 'Tu es le bienvenu'. Alors je viens et... je prends ma guitare au cas où. C'était chouette de retrouver Bercy où j'ai fait beaucoup de concerts dans les années 1980. J'y reviendrai bientôt avec une vraie grosse production. De toute façon, je veux vivre en France (...) Paisley Park, mon centre de Minneapolis, me sert pour mes affaires, mais j'aimerais vraiment m'installer chez vous".

D'ailleurs, une proportion non négligeable de l'équipe qui le seconde cet été est constituée de Français, et c'est à... Bondy, en banlieue parisienne, que Prince a effectué trois jours de répétitions avant le Roskilde Festival. "Régisseur, sonorisateur, éclairagiste, tous sont de chez nous", constate Le Parisien, qui donne la parole à Pascal Bernardin, patron d'Encore Productions (qui gère les shows européens de la star et organisait en deux jours sa venue au Grand Palais en 2009) : "On avait travaillé avec lui dans les années 1980, et on a renoué il y a trois ou quatre ans. Il a sympathisé avec mon fils Alfred, qu'il appelle dès qu'il est à Paris".

Le come-back de la diva Sheila E. !

Les musiciens, eux, sont américains. Et parmi eux... surprise : on reconnaît la chanteuse et diva des percu Sheila E. ! La fille de Pete Escovedo, qui avait gagné ses galons en jouant très précocément avec George Duke, Lionel Richie, Marvin Gaye, Herbie Hancock, ou encore Diana Ross, avant de rencontrer Prince en 1978, renoue avec lui, pour qui elle servit en tant que batteuse et directrice musicale du groupe, plus de 20 ans après être partie de son côté. Au cours des années 1980, tout en poursuivant sa propre carrière (publiant notamment trois albums), elle collabora avec Prince depuis les sessions d'enregistrement de Purple Rain (elle assurait même l'ouverture du Purple Rain tour). En 1989, elle s'en allait vers d'autres horizons, signant d'autres belles collaborations - Gloria Estefan, Phil Collins, Ringo Starr, Beyoncé... Le Parisien indique que Sheila E., 52 ans et toujours magnifique, participe à la tournée estivale de Prince.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel