Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Procès Michael Jackson : Des vidéos intimes de ses enfants petits dévoilées

14 photos
Lancer le diaporama
Des vidéos des Prince et Paris, les enfants de Michael Jackson ont été dévoilées au cours du procès contre AEG, en juin 2013.

Michael Jackson était un père aimant, entièrement dévoué à ses enfants, Prince, Paris et Blanket, brisés par sa mort brutale survenue le 25 juin 2009. Voilà ce que s'attelle à démontrer le clan Jackson dans le procès intenté contre le géant des spectacles AEG - mis en cause pour négligence ayant possiblement eu des conséquences sur la mort du King of Pop.

Pour étayer leurs propos, les avocats de l'illustre famille n'ont pas hésité à dévoiler deux vidéos particulièrement intimes et bouleversantes de Prince, Paris et Blanket, filmés alors qu'ils étaient de tout petits enfants par le chanteur culte himself. Dans l'une d'elles, on voit en effet les deux aînés de la famille (aujourd'hui âgés de 16 et 15 ans), haut comme trois pommes jouer avec le sourire dans un salon cossu - probablement l'une des pièces du célèbre et fastueux ranch de Neverland.

Prince, blondinet bien habillé, et Paris, adorable fillette aux folles bouclettes semblent s'entendre à merveille et profitent dans la joie de leurs jouets. En fond sonore, une chanson peu équivoque qui déclare que "daddy's home" ("papa est à la maison", en français). À certains endroits, le background musical est coupé et l'on entend les deux bambins déclarer dans le micro qu'ils sont les "daddy's babies ("les bébés à leur papa"), preuve de l'amour sans borne qu'ils portaient à leur père.

Le second clip montré à la cour a été filmé quelques années plus tard, le 25 décembre 2006 plus précisément. Prince a alors 9 ans, Paris, 8 ans, et Blanket (né en 2002), 4 ans. Alignés devant un gigantesque sapin de Noël, au pied duquel le sol est jonché d'énormes paquets cadeaux, les trois bambins répondent aux multiples questions de Michael Jackson, derrière la caméra. Enjoué, le Roi de la pop demande tour à tour à ses enfants ce qu'ils veulent devenir plus tard. Absolument adorables, tous trois se plient avec plaisir au jeu. Toute vêtue de rose, Paris Jackson assure à son papa qu'elle veut "aider les pauvres". Blanket lui veut "être réalisateur", tout comme Prince qui espère ajouter à son arc la casquette d'architecte.

En bref, ces vidéos sont destinées à prouver à quel point Michael Jackson s'efforçait d'offrir un cocon familial à la fois confortable et équilibré (bien que le mystère de sa paternité ait récemment refait surface) à ses trois enfants.

Après Prince Jackson il y a quelques jours, c'était au tour de son co-tuteur, TJ Jackson, d'être appelé à la barre pour répondre aux questions du juge. Deuxième témoin du camp de l'accusation, l'ex-membre des 3T a dressé un portrait pour le moins parfait de son célèbre oncle, assurant à la cour que Michael Jackson était "une personne extrêmement généreuse". Le chanteur a également livré que la mort de ce dernier avait particulièrement perturbé la jeune Paris : "La disparition de mon oncle l'a frappée à plusieurs niveaux. C'était la petite fille à papa. Mon oncle était tout son monde." Début juin, près de quatre ans après la mort de son père, Paris Jackson tentait de se suicider. L'adolescente est, à cette heure, toujours hospitalisée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel