Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sacha Baron Cohen, roi du scandale devant sa divine chérie et Kate Beckinsale

Sacha Baron Cohen, roi du scandale devant sa divine chérie et Kate Beckinsale
L'acteur britannique a encore fait des siennes à Hollywood où il défend son dernier long métrage, "Grimsby – Agent très spécial"

Le turbulent et controversé Sacha Baron Cohen poursuit la tournée promotionnelle de sa nouvelle comédie, Grimsby – Agent trop spécial. Après une halte en France – et ce mémorable passage chez Hanouna dans Touche pas à mon poste – et dans son Angleterre natale où il s'est affiché en slip sur le tapis rouge, le trublion britannique était cette fois à Hollywood pour défendre son film. Bien remis de sa prestation remarquée aux Oscars – où il a débarqué sur scène dans son personnage d'Ali G, fameux rappeur dément qui l'a popularisé –, l'acteur a de nouveau enfilé son maillot de l'Angleterre, son bermuda en jean et ses claquettes, pour se grimer en Nobby Butcher au coeur de la Cité des anges.

Ange, justement, Sacha Baron Cohen ne l'était pas tout à fait aux côtés de sa divine épouse Isla Fisher. Pendant que cette dernière brillait dans une robe en cuir noire, le comédien haranguait la foule et jouait avec les photographes. Bière dans une main, flingue dans l'autre, Nobby ne manquera pas d'offrir une sortie controversée dont lui seul a le secret, en posant avec des affiches invitant à voter pour Donald Trump, le favori à la présidentielle américaine côté républicain. Une satire que l'énergumène a poursuivie devant les journalistes, s'attaquant directement au multimilliardaire et homme politique qu'il n'hésite pas à qualifier de "hooligan" et de "gars râleur qui parle fort". Portant une casquette floquée de l'un des slogans du candidat républicain ("Make America Great Again"), Baron Cohen a également ajouté que si Trump était élu, il "choisirait Bill Cosby comme vice-président". Un tacle à destination de l'ex-icône du petit écran, cible de nombreuses accusations de viols et agressions sexuelles.

Pendant que le déjanté acteur anglais assurait le show, les invités ont défilé sur le red carpet, à l'image de la toujours sublime Kate Beckinsale, célibataire et radieuse. Malea Rose, Nicole Bloom, Lauren Ash, Stassi Schroeder ou encore Golnesa Gharachedaghi étaient parmi les bombes du soir, alors que Mark Strong (le frère de Nobby dans le film) posait sagement avec sa femme, Liza. Le réalisateur français de Grimsby, Louis Leterrier, était également de la partie.

L'histoire de Grimsby : Nobby Butcher n'a pas de boulot, mais cela ne l'empêche pas d'être heureux. Il a tout ce dont il peut rêver dans la vie : le foot, une petite amie géniale... et neuf gamins. Pour que son bonheur soit complet, il ne lui manque que son petit frère, Sebastian, dont il a été séparé quand ils étaient enfants. Après trente ans de recherches, Nobby retrouve finalement la trace de Sebastian à Londres. Il ignore que celui-ci est devenu le meilleur agent du MI6... Leurs retrouvailles tournent à la catastrophe, et voilà les deux frères en cavale. C'est alors qu'ils découvrent un complot visant à détruire le monde... Pour sauver l'humanité – et son frère –, Nobby va devoir se lancer dans sa plus grande aventure. Pourra-t-il passer de l'état de bouffon niais à celui d'agent secret ultrasophistiqué sans faire trop de dégâts ? Réponse dans les salles françaises à partir du 13 avril.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image