Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sara Forestier et Zabou Breitman vont devoir faire leur deuil...

Les comédiennes françaises Sara Forestier, 23 ans, que nous retrouverons en novembre au générique du Nom du Gens (voir ci-dessus son interview lors de la présentation du film à Cannes), et Zabou Breitman, 50 ans, vue récemment dans le succès Le premier jour du reste de ta vie, vont se retrouver en deuil dans le nouveau film de Dominique Lienhard, un drame bouleversant intitulé L'étoile polaire.

Les deux stars seront en effet deux des trois femmes - l'autre étant Suzanne Clément - à vivre après le suicide de leur père, mari et amant, incarné par Sergi Lopez, et le film se concentrera sur la façon dont elles gèrent, à leur niveau et à leur façon, cette disparition aussi inattendue que tragique.

L'histoire ? Ariane (Forestier), une jeune fille de 18 ans, continue mystérieusement à vivre à pleine vitesse alors qu'elle vient de découvrir son père mort, pendu. Pour elle seule, grâce à son déni, la vie continue normalement, alors que son entourage s'effondre. En se suicidant, Serge (Lopez) abandonne aussi deux autres femmes, qu'il aime ou a aimé : Aurore (Breitman), sa femme et Elvire (Clément), sa maîtresse enceinte. Le récit explore le travail de deuil de ces trois femmes, entre douleur, amour fou, remords, déni, colère, parfois à la limite de la folie, et apaisement. Toutes les trois tendent vers la lumière, la paix avec le défunt, guidées plus ou moins consciemment par le désir de comprendre le geste de Serge et de renouer avec lui une relation affective à laquelle le suicide a mis fin brutalement.

Le tournage de ce drame familial se déroulera pendant sept semaines, entre la France et le Canada, en février-mars 2011.

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image