Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sarah Ourahmoune : Le mariage et un autre bébé pour la boxeuse médaillée

Sarah Ourahmoune : Le mariage et un autre bébé pour la boxeuse médaillée
Sarah Ourahmoune - Arrivées des athlètes des Jeux olympiques de Rio 2016 à l'aéroport de Roissy. Le 23 août 2016.
19 photos
Lancer le diaporama
Sarah Ourahmoune - Arrivées des athlètes des Jeux olympiques de Rio 2016 à l'aéroport de Roissy. Le 23 août 2016.
Les Jeux terminés, la boxeuse française évoque ses grands projets.

À l'instar de l'Américain Michael Phelps, les problèmes de dépression et d'alcool en moins, la Française Sarah Ourahmoune a pris une longue pause avant de revenir sur le devant de la scène sportive et de réaliser son rêve olympique. Si elle avait loupé le coche des qualifications pour Londres en 2012, la jeune femme de 34 ans revient de Rio 2016 avec la médaille d'argent en boxe dans la catégorie des -51kg. Et maintenant ?

En 2012, elle est déjà huit fois championne de France, trois fois championne de l'Union européenne et championne du monde. Sarah Ourahmoune raccroche alors les gants pour faire un enfant, une petite fille qui pointe le bout de son nez l'année suivante. Durant cette période de break, elle suit des études à Sciences-Po et crée Bower Inside, "une entreprise qui utilise la boxe comme outil de développement personnel", écrivent nos confrères de Gala qui lui consacrent un portrait. "Je me suis lancée pendant ma grossesse, confie-t-elle à l'hebdo, afin de combler le manque de compétition. J'ai besoin de challenges."

Ce n'est qu'en 2007 qu'elle revient à la boxe puis gravit tous les échelons pour décrocher son billet pour Rio. De retour en France, elle met un terme à sa carrière sportive. Dans ces projets, l'envie de donner un petit frère à sa fille avec son compagnon Francky et de se marier : "C'était prévu, mais on a dû reporter à cause de la préparation des Jeux. On espère qu'on pourra le faire d'ici à la fin de l'année." On pense évidemment au couple que forment Tony Yoka et Estelle Mossely, tous les deux revenus de Rio champions olympiques de boxe dans leur catégorie, et dont le premier projet post-Jeux est de se passer, enfin, la bague au doigt.

Sarah Ourahmoune a d'autres envies et d'autres projets professionnels : développer son entreprise, s'occuper de son association et promouvoir Paris 2024 pour que la capitale accueille les Jeux olympiques à son tour. Ce qui serait une première depuis 1924...

La France est revenue de Rio avec 42 breloques, un record (après-guerre) qui fait une nouvelle fois de notre pays la septième nation au classement mondial.

Gala, en kiosques ce mercredi 31 août 2016.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image