Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal, la retraite : En blonde ou en fée, le barbu ne fera plus peur

9 photos
Lancer le diaporama

"Voilà, c'est fini. Heureux et quand même fier de ces 16 ans sur le pré." C'est par ce simple message posté sur son compte Twitter que Sébastien Chabal a annoncé sa retraite. Du puissant seconde ou troisième ligne, on retiendra sa barbe, devenue icône, mais également toutes ses sorties loin des terrains de rugby, et notamment devant les caméras où l'homme, véritable guerrier sur les pelouses, n'hésitait pas à jouer avec le ridicule...

Durant seize ans donc, Sébastien Chabal a marqué ses adversaires de son empreinte, littéralement. Que ce soit par ses plaquages destructeurs ou ses percussions ravageuses, celui que l'on surnomait Cave Man, L'Anesthésiste, le Sécateur ou encore Cartouche, apportait un impact certain sur le terrain. Mais pas que. Son charisme, son physique à nul autre pareil et sa voix caverneuse en avait fait un homme médiatique dépassant le monde de l'Ovalie, faisant de lui le premier rugbyman people.

De quoi attirer les marques, désireuses d'en faire leur ambassadeur, malgré les quelques dérapages incontrôlés liés à la personnalité unique de Sébastien Chabal. Et devant les caméras, l'homme n'était pas du genre à rester discret. Bien au contraire. Prenant au pied de la lettre l'adage "le ridicule ne tue pas", l'international tricolore passé par Bourgoin-Jallieu, Sale, le Racing-Métro et Lyon, s'est plié à moult reprises à l'exercice du déguisement.

Tout au long de sa carrière, on l'aura ainsi vu porter des talons aiguilles, jouer au poker habillé en fille, incarner une fée ou encore s'essayer à toutes les disciplines olympiques, n'hésitant pas à enfiler un justaucorp du plus bel effet pour s'essayer aux barres parallèles, ou encore jouer la blonde à forte poitrine pour un casting très spécial...

Sébastien Chabal fera donc ses derniers pas dans le monde de l'Ovalie, le plus sérieusement du monde, le 11 mai prochain, après avoir aidé le LOU, le Lyon Olympique Universitaire Rugby, à retrouver l'élite du Top 14 : "Dimanche, je vais arrêter ma carrière de joueur de rugby et de sportif de haut niveau. Je mesure la chance que j'ai eue, la chance d'arrêter sur un titre et de finir la mission pour laquelle j'étais venu, celle d'aider le LOU à monter."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel