Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Shakira menacée de prison pour évasion fiscale : l'ombre d'un procès plane...

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
12 photos
Shakira et le fisc : épisode 5. Le Trésor public espagnol continue d'enquêter inlassablement sur les finances de la star colombienne. Après avoir déjà versé 20 millions d'euros il y a trois ans, la chanteuse se retrouve aujourd'hui menacée d'un procès.

Les déboires judiciaires se poursuivent pour Shakira. Comme l'ont rapporté plusieurs médias espagnols le 29 juillet 2021, dont El Pais, la chanteuse colombienne de 44 ans se retrouve désormais menacée de prison pour évasion fiscale : la coquette somme de 14,5 millions d'euros est en jeu. Un certain Marco Jesus Juberias, un juge officiant près de Barcelone, a estimé qu'il y avait assez de preuves pour que se tienne un procès. Depuis le début des poursuites, lancées en décembre 2019, il est reproché à la star de ne pas avoir payé ses impôts en Espagne en 2012, 2013 et 2014, bien qu'elle y aurait passé suffisamment de temps pour être imposable.

Les représentants de Shakira avancent quant à eux que la résidence principale de leur célèbre cliente était aux Bahamas. L'interprète de Waka Waka possède également une demeure près de Barcelone, qu'elle partage avec son mari, le footballeur Gerard Piqué, et leurs deux enfants, Milan et Sasha (8 et 6 ans). Le juge espagnol a rapporté que Shakira et l'un de ses conseillers auraient eu recours à plusieurs sociétés off-shore pour dissimuler la source des revenus de la star durant ces trois années.

Auprès de CNN, les représentants de la chanteuse ont commenté jeudi dernier : "Il s'agit d'une étape attendue dans ce processus. L'équipe juridique maintient sa confiance et sa collaboration avec la justice et ne fera aucun autre commentaire à ce sujet." Suite au compte-rendu du juge, datant du 20 juillet, l'équipe de Shakira a 10 jours (ouvrés) pour se défendre.

En 2018 déjà, Shakira avait été contrainte de verser 20 millions d'euros au Trésor public espagnol pour ne pas avoir déclaré ses revenus en 2011. En 2019, c'était au tour de Gerard Piqué de se délester de 2,1 millions d'euros après avoir été condamné pour fraude sur ses droits à l'image...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image