Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sophia Aram critiquée : 'J'ai interdit à mon fils de taper mon nom sur Internet'

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.

Depuis la rentrée septembre, Sophia Aram essuie de nombreuses critiques concernant son émission d'access prime time, Jusqu'ici tout va bien (France 2). Audiences peu brillantes, show qui a été présenté comme "n'ayant pas de concept", animatrice télé critiquée parce qu'elle vient de la radio... Entre maladresses et incompréhensions, Sophia Aram et Jusqu'ici tout va bien ont fait le buzz malgré eux. Pour la première fois, la principale intéressée a décidé de parler et de répondre à ses détracteurs dans TV Mag. Et que cela plaise ou non, elle continue de croire au succès de son émission !

Sophia Aram assume, tente de comprendre, et s'explique. Après plusieurs mois à l'antenne, l'animatrice de 40 ans l'avoue : "Une quotidienne, c'est un vrai rouleau compresseur." A l'heure où même sa direction n'hésite pas à critiquer son émission - interrogé mercredi 6 novembre par l'Association des Journaliste Médias, Bruno Patino, numéro deux de France Télévisions, a reconnu que France 2 avait "foiré son access" - Sophia Aram ne désespère pas. Pas question donc de prendre mal le fait que Jusqu'ici tout va bien ait changé d'horaire au profit de N'oubliez pas les paroles. Elle en a conscience, "éviter d'être en frontal face à des accces déjà bien installés" est une sage décision. Et que Thierry Thuillier, nommé lundi dernier nouveau directeur des programmes de France 2, soit d'ores et déjà en pourparlers avec Laurent Ruquier pour l'installer en quotidienne, elle ne le voit pas comme une menace et comprend que France 2 puisse se préparer "à toutes les éventualités".

Corporate et bonne joueuse, Sophia Aram n'est pourtant pas dénuée de sentiments. Surtout face à l'acharnement médiatique dont elle a fait l'objet. Si comme elle le dit elle ne s'attendait pas à beaucoup de tendresse, elle estime "qu'il y a eu un déferlement incroyable" sur elle. "Je m'appelle Sophia Aram, pas Bacha El Assad !" a-t-elle également déclaré pour sa défense. Il faut dire que c'est surtout pour son fils, qui ne regarde pas Touche pas à mon poste (D8), que cet acharnement la gêne. Ainsi elle l'avoue : "J'ai interdit à mon fils de taper mon nom sur Internet".

Attaquée aussi par son ex-chroniqueur, Jean-Pierre Coffe, qui a décidé après seulement deux jours de présence de laisser tomber sa collaboration avec la présentatrice - il avait notamment déclaré : "Une émission, c'est ce que vous faites. Ce n'est pas une dame toute seule dont ce n'est pas le métier, même si elle a beaucoup de talent" -, Sophia Aram garde la tête haute et ne ressent pas de rancoeur. "J'aurais préféré qu'il me parle de vive voix. Mais pour ça, il faut du courage et de l'élégance", déclare-t-elle tout de même un peu sur la défensive.

Toujours optimiste même face aux critiques de son nouveau chroniqueur star, Laurent Baffie, Sophia Aram, croit en Jusqu'ici tout va bien, présenterait l'émission "plutôt deux fois qu'une", et a juste envie d'une chose, que les gens sachent que "l'émission a changé" et qu'elle continuera ses efforts. On lui souhaite que le message soit passé !

Dimanche 10 novembre, Sophia Aram sera l'invitée de Thomas Hugues dans Médias le magazine à 12h35 sur France 5.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image