Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Sophie Marceau chic en robe en soie auprès d'André Dussollier pour Tout s'est bien passé

Sophie Marceau chic en robe en soie auprès d'André Dussollier pour Tout s'est bien passé
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
15 photos
Sophie Marceau, André Dussollier et le réalisateur du film "Tout s'est bien passé" François Ozon étaient présents à Paris pour la projection en avant-première de ce film évènement, qui évoque le sujet nécessaire de la fin de vie.

Le mardi 21 septembre 2021, l'équipe du film Tout s'est bien passé avait rendez-vous au restaurant Baltard au Louvre à Paris pour une grande soirée d'avant-première. Derrière un large écran publicitaire de l'affiche du dernier long métrage de François Ozon, les rôles principaux Sophie Marceau et André Dussollier ont pris la pose face aux photographes de l'évènement. Larges sourires et complicité étaient au rendez-vous.

Dans Tout s'est bien passé, Sophie Marceau interprète une femme dont le père, se sachant condamné, mène un combat pour organiser son suicide assisté. Une adaptation du roman du même nom d'Emmanuelle Berheim (Gallimard, 2013). Pour l'actrice de 54 ans, le sujet se tient là : la cohérence de la mort, comme celle de son père ou d'Andrzej Zulawski, son ancien conjoint et père de son fils.

"Je n'ai jamais été surprise par la mort de ceux qui m'entourent. Je les ai trouvées cohérentes – la mort n'est pas la bienvenue, bien sûr, on est triste, mais le film raconte ça, le personnage du père est cohérent vis-à-vis de ça. C'est sa fille qui a un problème, parce qu'elle doit endosser une forme de responsabilité en accompagnant son père à la mort. Il est un peu salaud, le père", a développé la comédienne dans une interview au Monde.

Soulignons également la portée politique de Tout s'est bien passé. Une proposition de loi sur la fin de vie libre et choisie est toujours en cours de discussion et l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD) se bat encore pour que le sujet revienne au centre du débat. Aux dernières nouvelles, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué une énième Convention Citoyenne sur la fin de vie au début du mois. Une attente insupportable pour les personnes concernées et leurs familles. 89% des Français sont toujours favorables à l'autorisation du suicide assisté pour des personnes souffrant de maladies insupportables et incurables.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image