Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stan Wawrinka et sa rupture: Coup de gueule contre le 'torchon' de Roland-Garros

Les polémiques s'invitent à l'ouverture de Roland-Garros... En plus de la colère de Roger Federer qui a vu un spectateur débarquer sur le court pour un selfie, c'est son ami Stan Wawrinka qui a poussé un gros coup de gueule pour les débuts du tournoi ce week-end. La raison ? Un article - ou plutôt un "torchon" selon ses dires - publié sur le site officiel du Grand Chelem dans lequel est évoquée sa récente et compliquée séparation d'avec son épouse Ilham...

"Un article stupide"

Si tout s'est bien passé sur le court pour Stan Wawrinka, avec une qualification face à Marsel Ilhan au premier tour, c'est moins le cas en dehors. La faute à un article qui lui a fortement déplu et intitulé Stan The Man contre Ilhan et Ilham dans lequel l'auteur Drew Lilley évoque l'influence d'une vie sentimentale épanouie - ou pas - sur le tennis et les résultats d'un joueur. Un sujet assez épineux chez le Suisse, qui vient de se séparer et avait tenté de justifier ses récents résultats en dents de scie par sa rupture.

Résultat, Stan Wawrinka n'est pas content. Car en plus d'évoquer sa vie privée, l'auteur n'a pas hésité à remarquer que le Suisse avait battu Nadal à Rome après des rumeurs parues dans la presse lui prêtant une nouvelle relation avec la jeune Donna Vekic. Et à faire des jeux de mots sur la ressemblance entre le prénom de son ex et le nom de son adversaire. "Un article stupide est paru hier sur le site officiel d'un site du Grand Chelem. J'espère que la personne n'est pas journaliste. J'espère que la personne qui contrôle la véracité des faits ne travaille plus pour le tournoi", a-t-il donc lâché après sa victoire en trois sets.

La direction embarrassée, l'auteur viré

"C'est le site web d'un grand tournoi. On devrait uniquement parler de tennis et pas de vie privée. J'ai vu l'article hier soir. Je n'étais pas très content. L'organisation du tournoi n'a pas pris une bonne décision en publiant cet article qui est un véritable torchon", a ajouté Stan Wawrinka avec son franc-parler habituel.

Face au courroux du Suisse, la direction de Roland-Garros n'a pas tardé à réagir. "Ce n'était pas approprié, c'est le moins que l'on puisse dire, a répondu Gilbert Ysern, le directeur du tournoi. Les personnes en charge de la relecture sont passées à travers. Comme pour la sécurité, les messages sont repassés avec beaucoup plus de fermeté sur le niveau de vigilance sur la relecture des papiers. On a rattrapé l'erreur dès qu'on a pu. On n'est pas infaillible." Les dirigeants n'ont également pas tardé à procéder aux sanctions. Selon RMC, l'auteur de l'article a été tout simplement viré, et l'éditeur en chef du site, chargé de publier les papiers, aurait donné sa démission.

Roger Federer également fâché

Une polémique qui s'ajoute à celle d'une autre star suisse du tournoi : Roger Federer. À la fin de son match contre le Colombien Alejandro Falla (6-3, 6-3, 6-4), le numéro 2 mondial a vu un ado débarquer sur le court pour prendre un selfie grâce à une sécurité qui a tardé à réagir. Ce qui n'a pas du tout plu à la star. "Ce genre de choses ne doit pas arriver sur le court Philippe-Chatrier de Roland-Garros ! Ce n'était pas un petit garçon de 5 ans, hein. (...) Surtout, personne n'a réagi ! Être au bord du terrain en costard-cravate, ça ne suffit pas. (...) C'est très important de se sentir en sécurité. Quelqu'un du tournoi est venu s'excuser, j'apprécie, mais il fallait faire plus avant. Je ne parle pas que pour moi, bien sûr, mais pour l'ensemble des joueurs", a-t-il dit en conférence de presse. Espérons pour les deux joueurs suisses que la suite de leur tournoi sera plus calme...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image