Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Star Wars : L'acteur derrière Jar Jar Binks, héros le plus détesté, se confie

4 photos
Lancer le diaporama
Il porte le fardeau d'avoir prêté sa voix à un personnage que presque tous les fans de la saga haïssent.

Si le nouvel épisode de Star Wars, Le Réveil de la Force, fait un carton au box office (pour le moment 1,7 milliard de dollars de recettes dans le monde) et a conquis la presse du monde entier, la trilogie emmenée par George Lucas à la fin des années 1990 n'avait pas fait l'unanimité. Il y a plusieurs facteurs à cela (comme l'abus de fonds verts pour les effets spéciaux), mais si l'on doit demander aux fans quel est le personnage qu'ils ont détesté dans les films La Menace fantôme, L'Attaque des clones et La Revanche des Sith, ils répondront tous Jar Jar Binks. Le site Jezebel a déniché une interview de l'acteur derrière ce personnage aussi connu que mal aimé, Ahmed Best. Il réagit sur son rôle et son accueil...

Jamie Stangroom, expert de haut-vol en Star Wars, réalise des interviews des acteurs qui ont joué dans Star Wars et dont on aimerait avoir des nouvelles. Il a d'ailleurs essayé d'avoir Jake Lloyd, alias le jeune Anakin, mais celui a eu des soucis avec la justice et même avec sa mère... Il tente alors de joindre Ahmed Best, alias Jar Jar Binks, et obtient une entrevue en toute décontraction, même si ce rôle a marqué, et pas en bien, la vie du comédien.

"Star Wars était mon premier titre de 'personnage le plus détesté dans quelque chose', vraiment. C'était douloureux. Une des raisons majeures qui m'a fait accepter ce rôle, c'était parce que c'était un challenge. À l'époque, il n'y avait pas d'Andy Serkis et de Gollum, de Na'vi d'Avatar, de Martiens ou John Carter. J'ai été en quelque sorte un pionnier à travailler là-dessus avec George Lucas, une nouvelle forme de jeu et une nouvelle façon de raconter une histoire."

Sur le tournage, Ahmed Best donne tout : "Nous étions concentrés sur ce défi et nous nous sommes éclatés, c'était tellement bien que l'on a été surpris par l'accueil. Même si on joue un personnage, on met beaucoup de sa propre personnalité dedans, on s'investit personnellement et émotionnellement dans son travail, on est fier de notre travail. Donc quand les critiques négatives tombent, c'est un coup de massue."

Le pire de Jar Jar Binks

Il lui faut digérer les attaques : ce n'était pas seulement une réaction de fans après la sortie de La Menace fantôme. L'abondance de goodies qui mettent en scène Jar Jar sont la plupart ridicules, comme la sucette Jar Jar. Ahmed Best précise que l'équipe marketing du film s'est excusée auprès de l'acteur pour ce jouet vraiment moche.

Ahmed Best, fair play, trouve une explication au rejet massif du personnage de Jar Jar : "Les fans ne l'ont pas aimé parce que c'est un héros purement comique, visant les enfants. George Lucas voulait les toucher pour cibler une nouvelle génération et faire durer la saga, et les gamins l'avaient adoré." Il confiera même que Michael Jackson souhaitait l'incarner, mais avait dû céder sa place car il souhaitait le faire avec des prothèses et du maquillage, pas de façon virtuelle.

On ne sera pas étonné de savoir que reprendre son rôle de Jar Jar ne dit pas du tout à Ahmed Best, mais alors vraiment pas, estimant avoir fait ce qu'il fallait, sans regrets. Il a toutefois repris son travail pour la voix de ce héros dans la série Star Wars : The Clone Wars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel