Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphanie de Monaco : Happée par un éléphant, sa famille de cirque se l'arrache

La princesse Stéphanie de Monaco lors de la conférence de presse du Festival International de cirque de Monte-Carlo sous le chapiteau de Fontvieille à Monaco le 15 janvier 2019. Le Festival se déroule du 17 au 27 janvier. © Bruno Bebert / Bestimage
40 photos
Lancer le diaporama
La princesse Stéphanie de Monaco lors de la conférence de presse du Festival International de cirque de Monte-Carlo sous le chapiteau de Fontvieille à Monaco le 15 janvier 2019. Le Festival se déroule du 17 au 27 janvier. © Bruno Bebert / Bestimage
La présentation officielle du 43e Festival international du cirque de Monte-Carlo, en marge des dernières répétitions à 48 heures de l'ouverture du rendez-vous, s'est faite dans une ambiance bon enfant. Mais la princesse Stéphanie n'a pas manqué une nouvelle occasion de s'insurger sur la question des animaux rois de la piste...

On avait eu la surprise en décembre de la voir exceptionnellement au Stade Louis-II pour soutenir l'ASM, on l'a retrouvée, de manière beaucoup plus prévisible, sous le chapiteau de Fontvieille : Stéphanie de Monaco présentait le 15 janvier 2019 la 43e édition du Festival international du cirque de Monte-Carlo, rendez-vous dont elle est la présidente ardente et qui s'y déroulera du 17 au 27 janvier.

Très heureuse comme à chaque fois d'être réunie avec sa famille de coeur, la princesse Stéphanie, entourée d'une partie des quelque 150 artistes au programme de cette nouvelle édition et d'un des éléphants de la famille de Joy Gartner, s'est même amusée à faire devant la presse un petit numéro, tiraillée entre une chaîne humaine d'un côté et la trompe du pachyderme de l'autre. Endeuillée au printemps dernier par la mort de Népal, l'une des deux éléphantes qu'elle avait recueillies à Roc Agel (les dons sont d'ailleurs toujours les bienvenus pour pourvoir aux besoins de Baby), elle a une fois de plus montré par la même occasion sa très tendre complicité avec l'animal - un vrai totem, pour elle.

Moins de trois semaines après en avoir déjà discuté de manière très musclée avec le quotidien Le Figaro, le sujet de l'exploitation des animaux dans les spectacles de cirque n'a pas été évité lors de cette conférence de presse, bien au contraire. Auprès de Cédric Vérany pour Nice-Matin, celle qui est également présidente d'honneur de la Fédération mondiale du cirque a persisté et signé, défendant âprement la tradition du cirque - une tradition qu'elle oeuvre à faire inscrire au patrimoine culturel de l'humanité de l'Unesco : "Le cirque sans animaux, pour moi, c'est comme un opéra en play-back, comme un orchestre philharmonique qui joue sans violons. Ça fait partie de l'âme de cet art et nous nous battons pour montrer que les animaux sont des artistes à part entière et qu'ils sont des membres de ces familles de cirque", a-t-elle commencé par faire valoir, opposant à un monde devenu "aseptisé, virtuel et sans âme" cet héritage du spectacle vivant. "Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu d'abus par le passé, poursuit-elle. Certes, il semble plus logique qu'un animal évolue dans son environnement naturel. Mais des gens pensent encore que les cirques prélèvent les animaux dans la nature, ce qui est faux. Il y a des lois qui régissent le métier. Ce sont des animaux de compagnie, qui sont nés et chéris dans ces familles de cirque ; si on les enlève, ils vont mourir. Il faut arrêter de penser qu'ils sont maltraités."

Loin de faire seulement barrage aux critiques, Stéphanie de Monaco les entend et s'efforce de combattre les idées reçues. Un vrai travail de pédagogie qui passe par ses prises de parole publiques, mais aussi par la journée portes ouvertes au Festival du cirque, reconduite cette année (samedi 19 janvier) : "Nous consacrerons ce moment à dévoiler au public les liens et la complicité entre les dresseurs et leurs animaux, se félicite-t-elle. Notamment le numéro de Marcel Kramer, qui présente cette année son travail avec des bisons. Son troupeau de bisons, il l'a sauvé de la boucherie. Est-ce mieux qu'ils soient en conserve ou en piste ? Quand on voit la complicité entre le dresseur et les animaux, ils savent qu'avec lui, ils ont été sauvés."

Précédemment, elle avait confié sa colère au Figaro, déclarant : "Les animalistes vraiment activistes, on ne peut plus les récupérer, il n'y a plus de dialogue possible parce qu'ils sont ancrés dans leurs positions. J'ai été attaquée personnellement, on a porté plainte contre moi pour maltraitance envers les animaux alors que je me suis battue contre l'administration française pour sauver deux éléphantes de l'euthanasie. Mais les autres, ceux qui sont dans la méconnaissance, il faut les éduquer, et c'est au cirque de le faire. Quand je dis que les animaux ne sont plus prélevés dans la nature, écoutez-moi, ce ne sont pas des blagues, regardez les lois. C'est pour ça qu'on fait une après-midi portes ouvertes lors du festival, avec les éducateurs qui expliquent comment ils interagissent avec leurs animaux et montrent que rien n'est possible sans complicité entre eux. C'est fini l'époque des vieilles gravures avec la chaise et le fouet qu'on fait claquer."

Informations et rensignements sur le 43e Festival international du cirque de Monte-Carlo et les 24 troupes qui assureront le spectacle (dont une importante délégation russe cette année) sur le site officiel de l'événement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Céline Dion au Lips Drag Queen Show Palace Restaurant & Bar, le 14 novembre 2019.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
A 55 ans, Russell Crowe a bien changé depuis le film Gladiator
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Lionel Messi a reçu son 6e Ballon d'or lors de la cérémonie organisée le 2 décembre 2019 au théâtre du Châtelet, à Paris. Ses deux fils Thiago et Mateo ont été vus en train de se chamailler.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec le chanteur Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Natasha St-Pier dans 20h30 le samedi, sur France 2, le 16 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel