Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Steven Spielberg : Le réalisateur culte craque à la télévision américaine

3 photos
Lancer le diaporama

À la tête de la chaîne alimentaire hollywoodienne avec trois Oscars et un certain nombre de films culte à son palmarès, Steven Spielberg aurait pu remplacer son humour par un ego à la hauteur de son compte en banque. Mais le papa du cinéma américain ne manque pas de fantaisie. Invité de luxe du Saturday Night Live, il est venu démontrer un sens de l'autodérision particulièrement décalé.

En 2010, James Cameron était venu s'amuser dans un sketch de la célèbre émission américaine où il venait vendre Laser Cats 5, un mauvais film de science-fiction où les chats était dotés de rayons lasers à cause d'une guerre nucléaire. L'occasion de revoir quelques classiques du réalisateur avec Sigourney Weaver dans le rôle de Ripley.

Deux ans plus tard, Steven Spielberg exploite le filon avec Laser Cats 7. Bricolé comme un film suédé, Laser Cats 7 raconte l'histoire de deux amis policiers de la Future York City qui affrontent d'étranges méchants venus du ciel armés de chats lasers et accompagnés d'une peluche qui parle. Véritable hommage au réalisateur culte, le sketch multiplie les clins d'oeil : le Nazi des Aventuriers de l'arche perdue, le détraqué voleur de coeur du Temple maudit, le verre d'eau qui tremble de Jurassic Park, le thème de Rencontres du troisième type, les vélos de E.T. L'extra-terrestre et quelques autres détails seront vite repérés par les amateurs.

Pour sa part, Steven Spielberg débarque avec un look de geek et une K7 avant de commenter fièrement son caméo "à la Hitchcock". Si le maître du suspense était connu pour ses apparitions parfois très subtiles dans chacun de ses films, Spielberg est nettement moins discret.

Le cinéaste reviendra beaucoup plus sérieusement avec Lincoln, un biopic du président des Etats-Unis prévu pour décembre 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel