Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Sylvie Tellier évincée du comité Miss France : révélations sur sa personnalité très critiquée en coulisses

Sylvie Tellier évincée du comité Miss France : révélations sur sa personnalité très critiquée en coulisses
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
12 photos
Il y a plusieurs jours, Sylvie Tellier a fait une annonce choc : elle quitte son poste de directrice du comité Miss France après dix-sept années de bons et loyaux services. Alors qu'elle a expliqué avoir pris cette décision elle-même, des sources internes affirment plutôt qu'elle a été évincée, la faute à une personnalité très critiquée au fil du temps.

Le 31 août dernier, une nouvelle redoutée depuis plusieurs mois a été confirmée : Sylvie Tellier quitte ses fonctions de directrice générale au sein de la société Miss France. Une société qu'elle lâche au bout de 17 ans de service. C'est forcément avec beaucoup d'émotion qu'elle a annoncé son départ, à travers une vidéo où elle retient difficilement ses larmes. Sylvie Tellier a par ailleurs confié partir dans les meilleures conditions, sans guerre aucune notamment avec la nouvelle PDG de la société Miss France Alexia Laroche-Joubert.

Mais en coulisses, le Parisien a révélé que l'ex-reine de beauté commençait en réalité à poser quelques problèmes. En effet, si certains lui trouvent un côté "rigolo et déconne", d'autres en revanche l'a dépeignent comme une "despote", "pas toujours agréable", "trop exigeante et souvent insatisfaite". "Sylvie Tellier ne supporte pas de ne pas avoir l'ascendant sur une personne, elle a fait craquer beaucoup de gens autour d'elle en faisant régner la terreur", a raconté l'ex-productrice Caroline Gavignet.

Qui plus est, la tendance qu'elle aurait eu de s'accompagner de sa famille (son mari Laurent et ses trois enfants Oscar, 10 ans, Margaux, 8 ans, et Roméo, 4 ans) lors des voyages préparatoires des Miss ou encore à les installer "dans les suites de grands hôtels parisiens le lendemain de l'élection" n'était pas pour plaire. "Elle a joint l'utile à l'agréable", pointe du doigt une source anonyme. Une autre défend en revanche Sylvie Tellier, précisant qu'elle s'est toujours occupée de payer les frais pour les membres de sa famille.

On avait un peu perdu le côté cérémonie

En outre, c'est ce qu'est devenu le concours qui semble gêner. "Un show qui fait penser au défilé XXL à la Victoria Secret" dont s'est plutôt félicitée Sylvie Tellier, soulignant des pics à 10 millions de téléspectateurs, mais qui ne fait pas l'unanimité en interne. "Le spectacle était beau avant, personne ne dira le contraire. Mais on avait un peu perdu le côté cérémonie. Les filles ne sont pas des mannequins, s'il y en a une qui tombe, ce n'est pas très grave. D'ailleurs le pic à 9 ou 10 millions ce sont les 24 minutes pendant lesquelles elles se présentent. Nous allons revenir aux fondamentaux, cette fable de Cendrillon", note Frédéric Gilbert, le producteur.

Sylvie Tellier aura en tout cas l'occasion de vivre sa dernière cérémonie cette année, à l'issue de laquelle elle passera la main à sa remplaçante Cindy Fabre. Une personnalité désignée par Alexia Laroche-Joubert. "J'ai choisi Cindy car c'est une personne très gentille qui a déjà fait ses preuves dans le monde du travail (elle possède une société d'évènementiel)", a justifié la directrice.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image