Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Tatouages : Coeur de Pirate, Daphné Bürki et leurs secrets dans Tattoo by Tété

14 photos
Lancer le diaporama
Tattoo by Tété, épisode 3, La Montgolfière, avec Coeur de Pirate.

De David Beckham à Alizée, de Justin Bieber à Pauline Ducruet, les people en sont fans. Mais au delà-des modes, le tattoo, c'est tout un art et autant d'histoires que de peaux parées, qui s'exposent ce week-end en géant à la Grande Halle de la Villette, à Paris, à l'occasion du Mondial du tatouage (du 7 au 9 mars 2014). Derrière le savoir-faire, il y a aussi un savoir, auquel Tété, président d'honneur de l'événement, se fait un plaisir d'initié de nous donner accès... Le tattoo sous toutes les coutures.

On le savait musicien inspiré, on le découvre tattoologue chevronné. Un an après la sortie de son album Nu là-bas, Tété, retrouvé depuis en Panthère noire pour Le Soldat rose 2, vient nous parler à même la peau d'habillage pigmentaire, lui qui a déjà été cas d'étude dans Street Tattoos. Volontiers prof de musique quand il se met au service de l'école en ligne iMusic-School, le jovial chanteur sénégalais dévoile sa passion et sa connaissance du tatouage traditionnel dans une webémission bimensuelle passionnante, dynamique, impertinente et un brin déjantée (dont il a composé le sympathique jingle) : Tattoo by Tété, proposée sur la chaîne YouTube Simply Hype depuis le 22 janvier.

Réputé pour la richesse et la facture de ses chansons, récits imagés et savamment dessinés, Tété, 38 ans, renoue avec son aisance télévisuelle déjà appréciée dans le rendez-vous Tété ou Dédé (avec André Manoukian) et endosse son rôle prédestiné (car c'est le sens de son nom) de "guide" : dans chaque épisode (6 minutes environ) de Tattoo by Tété, l'intéressé commence par un petit rébus et par raconter avec toute sa truculence (et quelques chorégraphies, blagounettes ou crises de nerfs) l'histoire d'un tatouage traditionnel (l'encre marine, l'étoile nautique, l'hirondelle, la boule de 8), de ses origines à sa symbolique. "Pourquoi le tattoo ? Ou plutôt pourquoi les tatouages traditionnels? On dit des tatouages qu'ils sont une fenêtre sur l'âme pour peu qu'on sache les lire, explique-t-il. Je suis moi-même fan de tattoo traditionnel depuis des années. Parce que c'est une affaire de marins et que comme eux j'ai une âme dans chaque port..."

Des invités (Daphné Bürki, Sanseverino, Mat Bastard, Coeur de Pirate...) viendront ensuite partager avec Tété leur propre expérience du tattoo. Dans le premier épisode, Daphné Bürki se confie ainsi sur son tout premier tatouage - le prénom de sa fille, Hedda (née en 2007) -, et sur un autre évoquant sa rencontre avec son compagnon Sylvain Quimène, alias Gunther Love, lequel, parmi ses "10-15" tatouages, commente le poing américain avec des coeurs au niveau des doigts, inspiré par l'histoire dramatique de son grand-père. "On a chialé sa mère", lâchera l'animatrice du Tube, jeune maman d'une petite Suzanne, à propos de leur plus belle histoire de tatouage, chez leur artiste fétiche, Sharon, à Londres.

Dans l'épisode 2, consacré à l'étoile nautique, rendez-vous est pris avec le rugueux Seth Gueko au Mystery Tattoo Club, où le rappeur constate que, chez lui, le tattoo est toujours associé à la provoc' - exception faite du portrait de sa mère. "Considère mon corps comme un passeport, mes tatouages comme des tampons", dit celui qui a tous les titres de ses albums tatoués sur le corps. "C'est un rapport à la douleur intéressant", glisse-t-il judicieusement à ceux qui hésiteraient.

Pour parler du symbole de La Montgolfière dans l'épisode 3, Tété (à moins que ce soit R. Kelly ?) reçoit Béatrice Martin, alias, Coeur de Pirate, une autre tattoomaniaque notoire. "Je ne peux pas compter, j'ai beaucoup de grosses pièces", confie la chanteuse québécoise, qui déconseille vivement, en connaissance de cause, de se faire tatouer le ventre. Pour elle, le tatouage est une véritable histoire d'amour, puisque son mari est tatoueur ! "Il m'a tatoué quelque chose qui avait un rapport avec un de mes ex, il m'a trouvé un peu nulle pour ça. Puis finalement, au bout de deux ans, on s'est retrouvés et ça allait", raconte-t-elle sans ambages.

Dernier épisode en date, consacré au symbole du Phare, Sanseverino confesse avoir une cinquantaine de tatouages. Comme Coeur de Pirate, il s'interroge sur les frontières : "Est-ce qu'un grand truc où tout est lié c'est un seul tatouage ?" Drôle quand il évoque la douleur du tattoo ("Genre nous les bikers, on connaît pas la douleur - mais j'ai pas de moto", "je pensais que les doigts, c'est genre 'vas-y, pique moi', je savais pas"), il se confie sur le motif de "grand Mexicain" qui va bientôt investir son dos, sur le besoin de se différencier des autres et sur la dimension "pour la vie" du tatouage. "Tu mets un coup de tampon, et tu dis : 'Ca, c'est moi'. T'en mets un autre et tu dis : 'Ca, c'est encore moi'."

Quatre témoignages, quatre écoles, quatre cartes d'identité du tatoué. Série en cours.

"Hey toi, t'as envie de te faire tatouer mais tu sais pas quoi ? Mieux vaut super tard que super jamais. Bienvenue dans Tattoo by Tété." Suivez le guide.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image