Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Terry Gilliam victime d'un AVC avant Cannes, la malédiction continue...

Terry Gilliam - Montée des marches du film "Julieta" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 17 mai 2016. © Olivier Borde-Cyril Moreau/Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Terry Gilliam - Montée des marches du film "Julieta" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 17 mai 2016. © Olivier Borde-Cyril Moreau/Bestimage
Le cinéaste britannique Terry Gilliam, qui devait présenter son oeuvre maudite "L'homme qui tua Don Quichotte" a été victime d'une attaque cérébrale qui pourrait compromettre sa venue à Cannes alors que la diffusion de son film en clôture a été validée.

Ce film est décidément une terrible malédiction pour Terry Gilliam. Désiré par le réalisateur de Las Vegas Parano depuis 25 ans, L'homme qui tua Don Quichotte, doit faire la clôture du Festival de Cannes 2018. Alors qu'il vient d'obtenir l'autorisation par la justice de la diffuser, Terry Gilliam pourrait ne pas être en mesure de se déplacer sur la Croisette pour présenter enfin cette oeuvre maudite...

Selon la presse britannique, le réalisateur et ex-Monty Python a été victime d'un AVC. Une attaque jugée mineure par le corps médical, mais qui a tout de même nécessité l'hospitalisation du cinéaste de 77 ans ce week-end en Angleterre. Il en est ressorti et se repose désormais chez lui.

Ce mercredi 9 mai, Terry Gilliam, qui est pris au coeur d'un imbroglio juridique, a appris qu'il pourra bien projeter en clôture du Festival de Cannes le 19 mai. La justice française avait été saisie en référé par le producteur portugais Paulo Branco qui, estimant avoir les droits sur ce film avec sa société Alfama Films, réclamait une interdiction de cette projection. Océan Films, distributeur du film en France, a confirmé à l'AFP que cette projection tant attendue pourrait bien avoir lieu à Cannes.

Sauf que Terry Gilliam, qui a tant désiré ce film – qu'il a d'abord tourné avec Johnny Depp et Jean Rochefort avant d'avorter son tournage après diverses catastrophes – ne sera peut-être pas de la partie. Ses médecins ne sont pas certains que le réalisateur sera en état de voyager pour être aux côtés de ses acteurs, Adam Driver, Jonathan Pryce et Olga Kurylenko. L'artiste, qui s'est dit "pas encore mort" et a envoyé une photo de lui sous le soleil londonien, s'est quant à lui voulu rassurant : il sera là le 19 mai !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image