Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

The Weeknd au Super Bowl : il a dépensé une somme astronomique de sa poche !

The Weeknd au Super Bowl : il a dépensé une somme astronomique de sa poche !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
14 photos
En pleine pandémie de coronavirus, le 55e Super Bowl s'est tenu le dimanche 7 février 2021 depuis Tampa, en Floride. Le concert de mi-temps, assuré par le chanteur de The Weeknd, a coûté une petite fortune et l'artiste y a passé des millions de dollars de sa poche.

Impossible de ne pas organiser l'évènement LE plus suivi aux Etats-Unis et ce même avec une crise sanitaire ayant fait 463 000 morts sur le sol américain. Alors, dimanche 7 février, le Super Bowl LV a eu lieu avec une jauge de spectateurs réduite à 25 000 au lieu de 65 000 au Raymond James Stadium de Tampa. C'est The Weeknd qui assurait le halftime show.

L'artiste canadien âgé de 30 ans, de son vrai nom Abel Tesfaye, avait vu les choses en grand pour ce concert généralement suivi par des millions d'Américains ; l'an dernier, les prestations de Shakira et Jennifer Lopez avaient captivé 102 millions de téléspectateurs. Comme le rapporte Billboard, il a ainsi versé pas moins de 7 millions de dollars de sa fortune personnelle pour s'offrir des décors grandioses et une équipe notamment composée d'une centaine de danseurs-choristes ! Comme l'avait expliqué The Weeknd au site musical, il comptait présenter "une expérience cinématographique" plus qu'un simple concert. D'ordinaire, le show d'une durée de 12 à 13 minutes, coûte environ 13 millions de dollars.

The Weeknd a démarré le spectacle dans un décor rappelant le clip de sa chanson Blinding Lights, avec faux immeubles, néons à gogo, et la voiture décapotable qu'il conduit dans le clip, suspendue en l'air. Le populaire chanteur boudé par les Grammy Awards a notamment chanté des passages de ses tubes comme Starboy, I Feel It Coming et Can't Feel My Face ainsi que quelques notes de la ballade Earned it. Vêtu de son habituelle veste rouge, cravate et chemise noire, The Weeknd a arpenté une scène géante, avant de se perdre dans un labyrinthe de néons, puis de descendre sur la pelouse pour le final. Sur le gazon, il était entouré de plus de cent danseurs habillés comme lui, recouverts de bandages sur le visage, lesquelles sont inspirées de l'univers de After Hours. Sa prestation s'est terminée, comme de coutume, par un feu d'artifices.

Quant au match en lui-même, il a été remporté par les Tampa Bay Buccaneers de Tom Brady contre les Kansas City Chiefs sur un score de 31 à 9.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image