Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Thomas Ngijol et Fabrice Eboué en esclaves insoumis dans une vidéo poilante !

2 photos
Lancer le diaporama

Thomas N'Gijol et Fabrice Eboué ont enfin dévoilé les premières images - plutôt sympathiques - de leur premier film, Case Départ, un long-métrage inspiré de la saga des Visiteurs, dans lequel deux jeunes hommes d'aujourd'hui sont emportés dans le passé, en pleine période de l'Esclavage. Le 6 juillet au cinéma, il faut se préparer à un voyage dans le temps pas vraiment catholique ! Reprenant un thème qu'affectionnent beaucoup les artistes du Jamel Comedy Club - le racisme, les différences de culture et les incompréhensions qui en résultent - les deux têtes d'affiche de l'humour, présents devant et derrière la caméra, font fort.

L'histoire : Demi-frères, Joël (Thomas Ngijol) et Régis (Fabrice Eboué) n'ont en commun que leur père qu'ils connaissent à peine. Joël est au chômage et pas vraiment dégourdi. La France, "pays raciste" selon lui, est la cause de tous ses échecs et être noir est l'excuse permanente qu'il a trouvée pour ne pas chercher du travail ou encore payer son ticket de bus. Régis est de son côté totalement intégré. Tant et si bien, qu'il renie totalement sa moitié noire et ne supporte pas qu'on fasse référence à ses origines. Délinquance et immigration vont de pair si l'on en croit ses paroles. Réclamés au chevet de leur père mourant aux Antilles, ils reçoivent pour tout héritage l'acte d'affranchissement qui a rendu la liberté à leurs ancêtres esclaves, document qui se transmet de génération en génération. Faisant peu de cas de la richesse symbolique de ce document, ils le déchirent. Décidée à les punir pour le geste qu'ils viennent de faire, une mystérieuse vieille Tante qui les observait depuis leur arrivée aux Antilles décide de leur faire remonter le temps, en pleine période esclavagiste ! Parachutés en 1780, ils seront vendus au marché comme esclaves. Les deux frères vont alors devoir s'unir, non seulement pour s'évader de la plantation mais aussi pour trouver le moyen de rentrer chez eux, au XXIe siècle.

Ce long synopsis nous en disait déjà beaucoup sur l'histoire de ces deux demi-frères, mais la bande-annonce continue de nous donner l'eau à la bouche ! Après avoir explosé au Jamel Comedy Club grâce à un certain M. Debbouze, après avoir réussi leurs one-man shows respectifs et gagné le respect de la petite lucarne grâce à leurs chroniques décalées, les voici à l'aube d'une carrière sur grand écran. Et en plus, ils chantent la Zagada, le tube de l'été ! Pour le cinéma, rendez-vous le 6 juillet. On leur souhaite bonne chance, au XVIIIe comme au XXIe siècle !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image