Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tony Yoka interdit de boxer : une crainte financière après la suspension

Tony Yoka remporte son cinquième combat pro face à David Allen. La conquête acte 5 au palais des sports de Paris, Tony a battu David Allen par arrêt de l'arbitre à la dixième reprise, lors de son cinquième combat pro, samedi soir à Paris le 23 juin 2018 © Veeren-CVS/Bestimage
8 photos
Lancer le diaporama
Sacré champion olympique à Rio en 2016, Tony Yoka a troqué son statut d'amateur contre celui de professionnel. Sauf que le boxeur français est sous le coup d'une suspension qui court jusqu'au mois de juillet, un arrêt forcé qu'il a choisi de prendre du bon côté malgré quelques appréhensions.

Le 6 mars 2018, Tony Yoka a été condamné à un an avec sursis par la Fédération française de boxe pour des manquements à la réglementation antidopage. Une sanction que le sportif français de 26 ans n'a pas souhaité contester bien qu'il nie les faits qui lui sont reprochés. Le champion olympique sacré en 2016 à Rio, avec celle qui est depuis devenue sa femme, Estelle Mossely, est interdit de boxer jusqu'en juillet 2019.

Cette année sans combat, Tony Yoka a choisi de l'appréhender en positivant. En plus d'avoir profité de ce temps libre forcé pour soigner ses "bobos", il s'est consacré à sa famille et à son petit garçon Ali. "J'ai vu grandir mon fils de 15 mois. Je ne suis pas à plaindre, je suis un privilégié. J'ai une belle famille", confie-t-il au Parisien vendredi 30 novembre 2018.

Cette suspension de plusieurs mois n'a pas que des conséquences sportives mais également financières puisque les combats professionnels permettent aux boxeurs d'empocher des gains en cas de victoire : "Ma vraie crainte était financière. Je suis comme tout le monde. J'ai une famille, une maison, des impôts à payer." Fort heureusement, Tony Yoka n'a pas perdu la confiance de son sponsor Le Coq sportif ni même de Canal+, avec qui il a signé un gros contrat pour la diffusion de ses combats.

Après cinq mois d'absence, le boxeur ne perd pas de vue son objectif : un sacre mondial. Malgré un peu de muscle perdu et trois petits kilos supplémentaires, le mari d'Estelle Mossely s'entretient au quotidien. Il a repris l'entraînement à l'Insep et repartira très prochainement aux États-Unis pour y retrouver son coach Virgil Hunter.

L'interview de Tony Yoka est à retrouver dans Le Parisien en kiosques le 30 novembre 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Muriel Robin a fait un retour surprise aux Enfoirés le 19 janvier 2020, sur la scène de l'AccorHotels Arena, à Paris.
Sophie Davant dans "Affaire conclue, le prime de Noël" - lundi 23 décembre 2019, France 2
Caroline Receveur et sa soeur Mathilde le 10 novembre 2019.
Indila, en interview exclusive pour Purepeople. Le 11 décembre 2019.
Olivier du Bachelor présente son épouse Aurélia et ses deux enfants dans "Ça commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019, sur France 2
Vitaa, son mari Hicham et ses enfants dans les tribunes du match de Ligue 1 PSG/ Montpellier au Parc des Princes à Paris le 1 février 2020.
Adil Rami accusé de faire le salut militaire des joueurs turcs en soutien à l'armée, répond dans une vidéo publiée sur Instagram le 17 octobre 2019.
Valérie Trierweiler dans "C à vous" sur France 5, le 20 septembre 2019.
Mask Singer : Sheila est démasquée le 15 novembre 2019.
Carla Bruni-Sarkozy a publié une vidéo de sa fille Giulia le 1er février 2020, en train de sauter sur un trampoline dans l'oasis d'Al-Ula, en Arabie Saoudite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel