VIDEO "C'est insensé..." : La folle histoire d'une invitée de Ça commence aujourd'hui fait halluciner Faustine Bollaert
Publié le 18 avril 2024 à 17:40
Par Ben Mandin | Rédacteur
Journaliste spécialisé dans le monde de la télévision, Benoit ne manque jamais un épisode de Faites entrer l'accusé, L’amour est dans le pré, The Voice, Danse avec les stars, Mask Singer ou Star Academy . Également inconditionnel de Quotidien et des chaînes d'information, il porte un intérêt pour l'actualité politique et les faits divers.
Lors du premier épisode de "Ça commence aujourd'hui" du jeudi 18 avril 2024 sur France 2, une invitée de Faustine Bollaert a raconté l'incroyable manière dont elle a appris la disparition de sa mère. L'animatrice n'en a pas caché son hallucination aux téléspectateurs.
Faustine Bollaert hallucine dans Ça commence aujourd'hui © France 2
Exclusif - Faustine Bollaert - Backstage - Enregistrement de l'émission "La boîte à secrets N°17", présentée par F.Bollaert sur France 3 © Christophe Clovis / Bestimage Faustine Bollaert lors de la journée nationale de la lutte contre le harcèlement à l'école au lycée Pierre-Gilles de Gennes - ENCPB à Paris, France, le 7 novembre 2023. © Jonathan Rebboah/Panoramic/Bestimage Faustine Bollaert Faustine Bollaert lors de la journée nationale de la lutte contre le harcèlement à l'école au lycée Pierre-Gilles de Gennes - ENCPB à Paris, France, le 7 novembre 2023. © Jonathan Rebboah/Panoramic/Bestimage Exclusif - Laurent Karila, Amina Yamgnane, Marc Geiger, Faustine Bollaert - - La nouvelle saison de l'émission "ça commence aujourd'hui" sur France 2. Paris le 1er septembre 2023. © Jack Tribeca / Bestimage Faustine Bollaert en visite à Disneyland Paris avec son mari Maxime Chattam et leurs enfants Abbie et Peter.
La suite après la publicité

Juste après le journal de 13 heures où Nathanaël de Rincquesen a poursuivi son intérim de Julian Bugier, France 2 a proposé deux nouveaux épisodes de Ça commence aujourd'hui le jeudi 18 avril 2024.

Une invitée de Ça commence aujourd'hui raconte avoir appris la mort de sa mère dans les journaux

Le premier épisode de l'émission a été centré sur le thème "Elles ont découvert la mort d'un proche dans les journaux". Face à Faustine Bollaert, Audrey a raconté comment elle avait appris qu'un drame était survenu chez sa mère. La photo illustrant un article de presse posté sur un réseau social et titré "Drame à Garat : un père tue sa fille et tire sur son gendre" était la maison de sa maman.

Pour elle, tout ceci paraissait invraisemblable. "Je me suis dis : 'Ok, c'est devant chez ma maman, je reconnais, mais ce n'est pas possible'. Ce n'est pas possible parce que pour moi, ma maman devait partir dans le Cantal cette journée-là", a-t-elle expliqué. Elle a alors entrepris d'appeler sa mère et le conjoint de celle-ci, en vain.

En parcourant les commentaires suscités par l'article, l'invitée de CCA a pris conscience que le drame était bel et bien survenu chez sa mère. Elle s'est rendue sur place. "Quand je suis arrivée en face (de la maison, ndlr), le truc qui m'a le plus marqué, c'est les banderoles blanches et rouges avec des gendarmes. Il y en avait deux et en fait, on ne pouvait pas rentrer...", a-t-elle relaté.

Il ne faut pas qu'elle l'apprenne comme ça...

Le conjoint d'Audrey s'est approché et a demandé aux gendarmes : "Est-ce que c'est bien Valérie ?". Ceux-ci lui ont fait un hochement de tête pour confirmer. "Et là, je me vois encore en train d'hurler parce que je me suis dit : 'Ce n'est pas possible, je viens d'apprendre dans un journal qu'on a tué ma maman...", s'est difficilement remémorée l'invitée de Faustine Bollaert. Ce à quoi l'animatrice, qui est soumise à des habitudes alimentaires strictes, s'est interloquée : "Mais personne n'avait tenté de vous joindre ?!".

"Personne ! Et pourtant, le conjoint de ma maman, qui avait été blessé, a signalé aux gendarmes, aux pompiers, au Samu : 'Appelez Audrey, elle travaille à tel endroit. Il ne faut pas qu'elle l'apprenne comme ça... Elle a toujours son téléphone, ne faites pas n'importe quoi !", a répondu Audrey tout en précisant que le drame était survenu à 13h30 et qu'elle l'a découvert par l'article de presse à 18h30. Son entourage l'a également appris par les journaux.

L'animatrice, qui a fait face à un malaise en plateau, n'a pas caché son hallucination aux téléspectateurs. "C'est fou ! C'est vrai que c'est insensé...", a-t-elle lâché avant de demander à son invitée : "Le fait de l'avoir appris dans la presse, ça crée quoi ?". "Un traumatisme ! Vingt-quatre heures après, j'ai appelé le rédacteur en chef d'un journal pour lui dire 'stop !'. Parce qu'en fait, ça continuait, ça continuait...", a répondu Audrey tout en reprochant au média d'avoir accumulé "les bêtises" au sujet de sa mère...

À propos de
Mots clés
Télé Émission télé Vidéos Zapping télé Faits divers People People France France 2
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
VIDEO 1000e de Ça commence aujourd'hui : Faustine Bollaert prise par l'émotion en parlant de son mari Maxime Chattam et ses enfants play_circle
VIDEO 1000e de Ça commence aujourd'hui : Faustine Bollaert prise par l'émotion en parlant de son mari Maxime Chattam et ses enfants
15 mars 2024
"J'ai beaucoup de mal à gérer" : Une invitée de Ca commence aujourd'hui quitte le plateau en direct, Faustine Bollaert maîtrise l'imprévu play_circle
"J'ai beaucoup de mal à gérer" : Une invitée de Ca commence aujourd'hui quitte le plateau en direct, Faustine Bollaert maîtrise l'imprévu
26 janvier 2024
Les articles similaires
Du jamais vu dans Tout le monde veut prendre sa place ! Le champion Aurélien rentre dans l'histoire du jeu avec un nouveau record, Jarry plus que bluffé ! play_circle
Du jamais vu dans Tout le monde veut prendre sa place ! Le champion Aurélien rentre dans l'histoire du jeu avec un nouveau record, Jarry plus que bluffé !
24 avril 2024
VIDEO Affaire conclue : Un objet "splendide" fait s'envoler les enchères, l'estimation totalement pulvérisée ! play_circle
VIDEO Affaire conclue : Un objet "splendide" fait s'envoler les enchères, l'estimation totalement pulvérisée !
26 janvier 2024
Dernières actualités
Dernières news