Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Will Smith: Avec After Earth, la star se crashe et fonce vers un flop monumental

5 photos
Lancer le diaporama

Désireux de ne plus refaire de blockbuster après After Earth, Will Smith ne se doutait pas que, comble du destin, le film de M. Night Shyamalan sera un cuisant échec. Parce qu'au regard de l'incroyable filmographie de Will Smith, et des succès qui ont façonné cette dernière, After Earth est un véritable flop. Annonce, chiffres à l'appui, d'un virage pour la star.

La France sauvera-t-elle l'honneur de l'acteur ?

Pour l'heure, difficile de parler de flop en France comme le terme est employé aux États-Unis, où After Earth récolte pour l'instant 31 millions de dollars. Un paradoxe quand on sait que les recettes américaines constituent 90 % du chiffre global qui s'estime à l'heure actuelle à 34 millions de dollars. En France, et pour sa première journée d'exploitation, After Earth a réalisé 91 575 entrées. Sur la carrière de Will Smith, c'est le 12e score, coincé entre Hitch expert en séduction et le film d'animation Gang de requins. Mais c'est bien loin des 580 000 entrées récoltés par Men in Black II en 2002.

Pas de quoi augurer un box-office tonitruant pour After Earth, surtout si le bouche-à-oreille n'est pas positif. A ce sujet, la critique semble bien divisée, M. Night Shyamalan faisait régulièrement l'objet de ce qu'on appelle dans le jardon, un "bashing" visant à critiquer de manière virulente le cinéaste américain, très souvent décrié. Toujours est-il que les chiffres sont ce qu'ils sont, et qu'After Earth doit sauver son box-office. Si la critique ne l'aide pas, ni même sa durée ou son sujet de science-fiction dystopique teintée de réflexions philosophiques, il devra attirer les spectateurs.

Lorsqu'on regarde les chiffres, on remarque que Will Smith cartonne avec des films estampillés grand public, mais surtout beaucoup plus fun. Men in Black, Wild Wild West ou encore Hancock figurent dans les plus grands succès de l'acteur au côté d'Independance Day. A titre de comparaison, After Earth est pour l'instant calé derrière Hitch, lequel avait réalisé 2,1 millions d'entrées en France. Un score donc très honorable. Mais à l'heure de la concurrence - à chaque semaine sa grosse sortie -, il sera difficile de se maintenir.

Will Smith va-t-il se renouveler ?

Alors que le box-office du film n'est pas au plus fort, le film accumule les déconvenues malgré toute la sympathie de Will Smith et son fils Jaden lancés dans une promotion active. Au point même que le film fasse l'objet d'enquêtes médiatiques sur des supposés messages de propagande en référence à l'Eglise de Scientologie, controversée aux Etats-Unis et ailleurs. Avec une critique en berne et un public préférant Fast & Furious 6 ou Insaisissables, After Earth fait grise mine.

D'autant que pour Will Smith, à l'échelle internationale, After Earth devrait être réellement un flop monumental. Will Smith, c'est 6,3 milliards de dollars de recettes de par le monde en 21 productions, et pas moins sept films au-dessus des 200 millions de dollars. Aux Etats-Unis, c'est Independence Day qui a réalisé le meilleur score avec 306 millions de billets verts. Lors des dix dernières années en son pays, Will Smith n'avait pas réussi à dépasser la barre des 100 millions de dollars de recettes qu'à une seule reprise (Sept vies), et ce n'est pas pour un blockbuster de la taille d'After Earth (130 millions de dollars de budget hors promotion).

Avant même de connaître les chiffres, Will Smith avait eu cette déclaration prémonitoire chez Digital Spy, arguant qu'il allait probablement abandonner les blockbusters : "Je vais commencer à bouger de là [des blockbusters] en cherchant plus d'excitation dans mes choix artistiques", sous-entendait l'acteur. Pourtant, After Earth est bien l'un des projets personnels qui lui tenait le plus à coeur ces dernières années...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image