Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yann M'Vila : les ''prostituées'' qui l'avaient volé condamnées à de la prison

Réactualisation : Le tribunal correctionnel de Montpellier a rendu son verdict dans l'affaire Yann M'Vila. Les deux jeunes femmes, Sarah, 22 ans, standardiste à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, et Ingrid, 25 ans, serveuse dans un restaurant de Nîmes, ont toutes les deux été condamnées à six mois de prison dont trois avec sursis pour avoir dérobé des effets personnels et de l'argent à Yann M'Vila, milieu internationnal rennais, au cours d'une nuit agitée. Elles ont en outre écopé de deux ans de mise à l'épreuve et devront verser un euro de dommages et intérêts, ainsi que 500 euros de frais de justice. Le tribunal a ainsi partiellement suivi les réquisitions du parquet qui avait demandé huit mois de prison dont trois fermes à l'encontre des deux jeunes femmes.

Le 6 mars, nous écrivions : En août 2011, une affaire venait rappeler que les footballeurs anglais n'avaient pas le monopole des scandales sexuels et des frasques extra-sportives.

La Gazette de Montpellier révélait alors que le milieu de terrain de l'équipe de France et de Rennes, Yann M'Vila, s'était réveillé au petit matin dans sa chambre d'hôtel, délesté de ses biens. Une montre estimée à 13 000 euros, des téléphones et un ordinateur portables, 450 euros en liquide, une ceinture de marque et du parfum avaient ainsi disparu en même temps que les filles que la star avait invitées avec un ami dans sa chambre, après une soirée arrosée dans une boîte de nuit de la ville... Des biens retrouvés en même temps qu'Ingrid et Sarah (23 ans), les deux jeunes filles, le lendemain des faits.

Aujourd'hui, c'est le procès des deux filles qui se déroulait à Montpellier. Et l'audience a fait quelques révélations surprenantes. Au premier rang desquelles la condition des deux jeunes femmes, qui ont démenti avec fermeté être des prostituées, pas plus que des escort girls, alors que le dossier assurait le contraire.

Si elles ont reconnu avoir négocié des relations tarifées à hauteur de 5 000 euros avec Yann M'Vila et son ami, elles racontent que le reste de la soirée ne s'est pas déroulé comme prévu, même si les détails restent flous. Et le vol n'en serait que la conséquence comme l'affirme l'avocat d'une des deux prévenues, Me Carmelo Vialette, faisant état d'un état alcoolisé certain, de relations forcées, d'une dispute et avançant que les deux jeunes filles s'étaient retrouvées nues dans le hall de l'hôtel et avaient dû faire appel au réceptionniste pour récupérer leurs affaires. "Connaissez-vous une préméditation de vol qui se déroule ainsi ? Connaissez-vous des relations consenties qui se terminent comme ça?", argumente l'avocat, précisant que le vol n'était qu'"un réflexe haineux" , une "volonté de vengeance". "Je pensais que ce serait juste une soirée festive, c'était glauque", raconte Ingrid à la cour.

Pour le procureur et la partie civile, s'appuyant sur les multiples affaires de vols aggravés dans lesquels elles ont été impliquées, les deux accusées ne sont certes pas des prostituées, mais bien "des voleuses professionnelles, il n'y a pas l'ombre d'un doute".

Du côté de Yann M'Vila, qui n'était pas présent à l'audience, on réfute catégoriquement l'idée d'une quelconque relation sexuelle. "Mon client n'a pas du tout le profil du footballeur à la grosse tête qui se paie des escort girls. Il a 21 ans, il est marié et père de deux enfants, il est reconnu par tous comme quelqu'un d'extrêmement sérieux", avance son avocat Me Thierry Fillion.

Un argument balayé par la défense : "On ignorait jusque-là qu'un bon père de famille vertueux passait sa nuit en discothèque à vider des magnums de champagne et à finir à l'hôtel en bonne compagnie. Quand on porte le bleu-blanc-rouge, qu'on chante La Marseillaise et qu'on prétend avoir une vie de famille exemplaire, on se doit d'avoir un comportement moral irréprochable."

Le procureur a requis huit mois de prison dont cinq avec sursis contre les deux jeunes femmes, le verdict étant attendu pour le 27 mars prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
JoeyStarr était l'invité de "Sept à Huit" (TF1), où il a évoqué sa relation avec ses anciennes compagnes et avec son père.
JoeyStarr était l'invité de "Sept à Huit" (TF1), où il a évoqué sa relation avec ses anciennes compagnes et avec son père.
Sophie Darel révèle avoir refusé des avances très insistantes de la part de Claude François - L'Instant de Luxe, Non Stop People
Sophie Darel révèle avoir refusé des avances très insistantes de la part de Claude François - L'Instant de Luxe, Non Stop People
Mathieu Johann revient sur son enfance marquée par des agressions sexuelles dans "Les Maternelles" (France 4)
Mathieu Johann revient sur son enfance marquée par des agressions sexuelles dans "Les Maternelles" (France 4)
Elise Lucet annonce que deux de ses collaborateurs de "Premières Lignes" ont été blessés dans l'attaque au couteau, dans le 11e arrondissement parisien.
Elise Lucet annonce que deux de ses collaborateurs de "Premières Lignes" ont été blessés dans l'attaque au couteau, dans le 11e arrondissement parisien.
Kelly Vedovelli révèle les raisons qui poussent Loana à ne pas porter plainte contre son ex violent, Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, C8
Kelly Vedovelli révèle les raisons qui poussent Loana à ne pas porter plainte contre son ex violent, Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, C8
Kelly Vedovelli dévoile une vidéo de Loana en train de montrer les blessures sur son corps causées par son ex Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, 23 septembre 2020, C8
Kelly Vedovelli dévoile une vidéo de Loana en train de montrer les blessures sur son corps causées par son ex Fred Cauvin - Touche pas à mon poste, 23 septembre 2020, C8
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
Anne-Line Rolland violée durant un an à partir de  l'âge de 12 ans et demi par son entraîneur, a témoigné dans "Ca commence aujourd'hui", sur France 2, le 22 juin 2020.
Anne-Line Rolland violée durant un an à partir de l'âge de 12 ans et demi par son entraîneur, a témoigné dans "Ca commence aujourd'hui", sur France 2, le 22 juin 2020.
Romane Serda révèle avoir été violée à l'âge de 9 ans dans son autobiographie "A la vie à l'amour", un drame sur lequel elle s'est confiée dans "Touche pas à mon poste".
Romane Serda révèle avoir été violée à l'âge de 9 ans dans son autobiographie "A la vie à l'amour", un drame sur lequel elle s'est confiée dans "Touche pas à mon poste".
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image