Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Zara Phillips, enceinte de trois mois : changement de programme !

Zara Phillips, enceinte de 3 mois de son premier enfant, à Dauntsey, dans le Wiltshire, disputant le 17 juillet 2013 sa dernière compétition avant la naissance de son bébé en janvier 2014. La petite-fille d'Elizabeth II a en effet finalement décidé de renoncer à continuer la compétition durant sa grossesse.
26 photos
Lancer le diaporama
Zara Phillips, enceinte de 3 mois de son premier enfant, à Dauntsey, dans le Wiltshire, disputant le 17 juillet 2013 sa dernière compétition avant la naissance de son bébé en janvier 2014. La petite-fille d'Elizabeth II a en effet finalement décidé de renoncer à continuer la compétition durant sa grossesse.

Curieux revirement de la part de Zara Phillips, qu'on croyait plus obstinée que cela : enceinte de son premier enfant avec son mari le rugbyman Mike Tindall, un bébé attendu pour le mois de janvier 2014, la fille de la princesse Anne et petite-fille de la reine Elizabeth II a finalement décidé de renoncer aux compétitions équestres !

C'est l'autre feuilleton carnet rose de la famille royale britannique : tandis que le monde entier languit, à l'instar de la souveraine britannique elle-même, de voir Kate Middleton accoucher d'un(e) petit(e) prince(sse) de Cambridge, le début de grossesse de Zara Phillips s'est attiré une certaine publicité en raison de la volonté affichée par la future maman, spécialiste du concours complet, de ne rien changer à ses habitudes et de continuer à monter à cheval en compétition. Et ce, en dépit des mises en garde appuyées du National Health Service, l'organe du système de santé publique britannique, qui en a profité pour alerter l'opinion sur les dangers d'un sport "à risque" pour une grossesse.

Forte des exemples probants autour d'elle, de sa mère la princesse Anne - qui ne s'était arrêtée de chevaucher que six semaines avant de lui donner la vie - à sa compatriote Mary King, médaillée d'argent avec elle au concours complet des JO de Londres - qui n'a connu aucun impair lors de ses deux grossesses passées en partie en selle -, Zara Phillips, 32 ans, avait assuré par le biais de son porte-parole qu'elle poursuivrait encore un certain temps ses activités sur le circuit hippique. Mais aussi qu'elle ne ferait rien qui puisse compromettre la santé de son bébé.

Alors qu'elle avait encore des compétitions programmées dans son agenda pour les semaines à venir, la jeune femme, qui concourait encore dimanche dernier (14 juillet), affichant ses premières rondeurs à Brightling Park dans l'East Sussex au lendemain d'un match de polo disputé dans la canicule, a retourné sa veste : elle vient d'annuler sa participation à ces prochains rendez-vous, a révélé mercredi le Daily Mail. Aussitôt, un représentant de Zara Phillips est intervenu pour assurer qu'il n'y avait absolument aucun problème de santé derrière ce revirement inattendu. Enceinte d'un peu plus de trois mois, sa grossesse se poursuivrait "heureusement et sainement".

En réalité, la petite-fille d'Elizabeth II, 14e dans l'ordre de succession au trône, aurait subitement pris conscience des risques et choisi par précaution de se retirer, d'autant qu'elle n'a sportivement aucune nécessité à disputer les prochaines compétitions : "Le fait est que tous les chevaux de Zara sont désormais qualifiés pour les événements qu'elle voulait leur faire disputer l'an prochain. Elle s'est tellement bien débrouillée cette année qu'elle n'a en fait pas besoin de faire d'autres compétitions. Etant donné qu'elle est enceinte, elle a décidé d'annuler ses engagements restants. Comme nous l'avons déjà souligné, elle se sent bien et écoute les conseils de ses médecins. Elle est attentive à la situation. S'il n'y a pas de raison qu'elle monte, alors elle ne le fera pas. Et maintenant que tous ses chevaux sont qualifiés, il n'y a pas réellement d'intérêt à ce qu'elle prenne part aux épreuves." Histoire d'éviter des chutes comme celle qu'elle a connue à Barbury le 8 juillet (deux jours avant l'annonce de sa grossesse), dont les conséquences pourraient être dramatiques (enceinte ou pas, d'ailleurs).

La décision de Zara Phillips est tout de même d'autant plus étonnante que sa défection lui fera manquer, outre les concours complets d'Aston-le-Walls et Carlton d'ici la fin du mois, le rassemblement hippique majeur, en août, à Gatcombe, fief de sa mère la princesse Anne où elle est venue emménager en début d'année avec Mike Tindall, profitant notamment des écuries au top du domaine. Saura-t-elle vraiment résister ?

Quant à son retour aux affaires, on peut d'ores et déjà imaginer qu'il se fera très rapidement après la naissance de son enfant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Louis Sarkozy et sa mère Cécilia Attias dans l'émission "C à vous", le 25 octobre 2019.
James Middleton et sa fiancée Alizée Thévenet sur Instagram, le 6 octobre 2019.
Camille Gottlieb au mariage de son demi-frère Louis Ducruet avec Marie Chevallier, le 27 juillet 2019 à Monaco.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
La réception du mariage de Louis Ducruet et Marie Chevallier, le 27 juillet 2019 à Monaco.
Camille Gottlieb dans une situation embarrassante avec un chien très excité. Instagram, le 30 décembre 2019;
Le prince Albert, Charlene de Monaco, John Legend, Tony Parker et sa femme Axelle au gala de la Croix-Rouge de Monaco, le 26 juillet 2019.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

Meghan Markle, le prince Harry et leur fils Archie en Afrique du Sud, le 25 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel