Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER
Lisa-Marie Presley : on sait enfin de quoi son fils Benjamin est mort
Lisa-Marie Presley : on sait enfin de quoi son fils Benjamin est mort
Jenifer va-t-elle quitter définitivement The Voice ? En larmes, la coach fait une grande révélation pendant la finale
Jenifer va-t-elle quitter définitivement The Voice ? En larmes, la coach fait une grande révélation pendant la finale
Phílippos de Grèce et Nina Flohr mariés : cérémonie en grandes pompes pour leur mariage religieux
Phílippos de Grèce et Nina Flohr mariés : cérémonie en grandes pompes pour leur mariage religieux
Biographie

Naissance : Le 13 Octobre 1954

Âge : 67 ans

Métier : Musicien

Signe astrologique : Balance

Pays : France

Ville : Arles

Chico est la figure la plus visible d'une culture gitane exprimée à travers la musique. Pourtant Chico Bouchikhi n'est pas né gitan, il l'est en quelque sorte devenu.

Jahloul Bouchikhi naît le 13 octobre 1954 à Arles, Bouches-du-Rhône. S'il est né dans une ville emblématique de la culture gitane, il ne l'est pas lui-même puisque son père est marocain, d'Oudja, et sa mère algérienne, de Hennaya, près de Tlemcen. Mais le guitariste, élevé à proximité immédiate de cette culture gitane, va en devenir l'une des figures les plus emblématiques. Il grandit en effet dans la cité HLM du quartier Griffeuille, où vivent également les frères et cousins Reyes, dans leur caravane.

Stigmates

Jahloul, surnommé Chico n'est pas vraiment intéressé par l'école, et préfère jouer de la guitare avec ses amis. Avant cela il est confronté brutalement à une autre réalité quand son frère, Ahmed Bouchikhi, serveur à Lillehammer en Norvège, est assassiné sous les yeux de sa femme, norvégienne et enceinte, par le Mossad, les services secrets israéliens, qui l'ont confondu avec Ali Hassan Salameh, l'un des responsables du massacre de Munich, lors des Jeux Olympiques de 1972.
L'histoire des Gipsy Kings commence quand, au début des années 70, lors d'un pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-mer, Tonino, Paco et Diego Baliardo neveu du célèbre guitariste Manitas de Plata, font la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes, fils de José Reyes et fondent le groupe Los Reyes. En 1977, ils enregistrent l'album Gitan Poète sous le nom de José Reyes et Los Reyes, avec à la guitare Jahloul "Chico" Bouchikhi. Ils sont invités, en 1978, à jouer à l'anniversaire de Brigitte Bardot, et enregistrent d'autres disques avant de prendre ensuite le nom de Gipsy Kings, en 1983. C'est une période de vaches maigres, le groupe joue dans les restaurants (un soir, pour Charlie Chaplin, à qui leur musique arrache des larmes), et rentrent ensuite dans leur caravane en Arles.

Des tubes

En dehors de Chico, les autres membres du groupe sont donc deux familles ayant fui la Catalogne durant la guerre civile espagnole, les Reyes et les Baliardo, et sont d'origine Abott, un groupe ethnique gitan non sédentaire. Les Gipsy Kings se produisent alors uniquement lors d'événements de la communauté gitane, et sortent l'album Allegria en 1982, suivi de Luna Del Fuego en 1983. C'est en 1987 que sort l'album Gipsy Kings album qui va les propulser dans une autre dimension. Sur cet album, on trouve Bamboleo, une reprise d'un air de folklore vénézuélien, musclé d'un refrain emprunté à Carmen Miranda, qu'avait déjà chanté Julio Iglesias. On y entend aussi Djobi Djoba, un autre tube chaleureux qui figurait déjà sur leur premier disque, et contribue à pousser l'album des Gipsy Kings au sommet des ventes. Leur musique n'est certes pas "authentique", c'est un mélange de flamenco, de pop, de rumba catalane, chanté en espagnol. Mais ils synthétisent tout le fantasme populaire de la musique et de la culture gitane, ce que personne n'avait fait depuis le jazz manouche de Django Reinhardt. Le groupe remporte une Victoire de la Musique en 1990 et devient le premier groupe d'origine gitane à obtenir un disque d'or aux USA. En 1989 le groupe propose l'album Mosaïque, et découvre que leur nom a été déposé, sans leur assentiment, par Chico, qui fait certes figure de leader car il est le plus à l'aide avec les médias. Il fait de plus partie de la famille depuis qu'il a épousé Marthe, la fille de José Reyes. Les Gipsy Kings vont alors congédier Chico et récupérer la propriété de leur nom devant la justice. La version du chanteur est qu'il aurait été licencié du groupe après avoir demandé des éclaircissements sur les comptes au manager.

Unesco


Chico fonde alors en 1992 un autre groupe, Chico and the Gypsies, et reprend les succès des Gipsy Kings qui continuent leur carrière, avec quinze albums à ce jour. Chico and the Gypsies inaugurent la leur en 1992 avec l'album Tengo Tengo, et sur la foi de la notoriété acquise avec les Gipsy Kings, donnent des concerts à travers le monde.
En 1994, en raison de son histoire familiale, Chico est invité par les Nations Unies à chanter à Oslo, avec Harry Belafonte et Montserrat Caballé, pour le premier anniversaire du traité de paix au proche orient, devant Shimon Peres et Yasser Arafat. Puis le directeur général de l'Unesco le choisit pour devenir Envoyé Spécial pour la Paix, un rôle à la fois honorifique, mais aussi de représentation, qui s'appuie sur la musique universelle et fédératrice de Chico and the Gypsies.
Les albums se suivent, Vagabundo (1996), Nomade (1997), Chico & The Gypsies (2003), Freedom (2004). En 2011, le groupe enregistre un album de reprises d'Aznavour, et un autre album de rencontre musical avec Cheb Aïssa, qui fait le pont entre musique gitane, andalouse et maghrébine. Dans les années 2010, d'autres album perpétuent le sillon de cette musique festive, organique, née à Saintes-Maries-de-la-Mer à l'aube des années 70.

 

Dernières news
Chico & the Gypsies : La fiesta continue avec Color 80's et de jolis souvenirs
25 Avr 2016 15h15

Chico & the Gypsies : La fiesta continue avec Color 80's et de jolis souvenirs

Avec Chico Bouchikhi et ses compères, la fête se conjugue à tous les temps. Mais surtout, elle ne...
Photos
Autour de Chico Bouchikhi