Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Maxima des Pays-Bas de sortie en famille : la reine ose la robe en transparence pour ses 50 ans
Maxima des Pays-Bas de sortie en famille : la reine ose la robe en transparence pour ses 50 ans
Arthur papa fier : Aaron et Manava complices, une rare photo dévoilée
Arthur papa fier : Aaron et Manava complices, une rare photo dévoilée
Biographie

Naissance : Le 24 Juin 1930

Décès : Le 12 Septembre 2010

Métier : Réalisateur

Signe astrologique : Cancer

Pays : France

Ville : Paris

Un joli palmarès pour ce réalisateur - également scénariste et producteur- l'une des effigies de la Nouvelle vague : cinquante quatre films et presque autant de succès !
Claude Chabrol est né à Paris, en 1930. Pendant la guerre, ses parents l'envoient dans la Creuse où il découvre la vie de province qui tiendra une place importante dans son oeuvre. Surtout, il y tient un ciné club. Depuis, sa passion pour le cinéma ne l'a jamais quitté.

De retour à Paris, il fréquente plus assidûment les salles obscures que les bancs de la fac où il poursuit des études de droit et de lettres. De film en film, il rencontre d'autres passionnés avec lesquels il va participer à l'aventure des Cahiers du cinéma, de 1952 à 1957. Collaborent également à cette revue, fondée par André Bazin et Jacques Doniol-Valcroze, François Truffaut, Jean-Luc Godard et Eric Rohmer. Claude Chabrol y fait aussi la connaissance du romancier Paul Gégauff. L'influence de l'écrivain le détourne de son éducation bourgeoise (Ses parents étaient pharmaciens).

Marié très tôt, Chabrol profite de l'héritage de son épouse pour produire Le coup du berger, de Jacques Rivette, autre effigie de la Nouvelle vague, en 1957. Quant à lui, il réalise son premier film, largement autobiographique, Le Beau Serge, avec Jean-Claude Brialy, Gérard Blain et Bernadette Laffont. Nous sommes en 1958. Ce film, véritable manifeste de la Nouvelle vague, est un succès et public et critique. Claude Chabrol obtient le prix Jean Vigo.
Toujours dans les Cahiers du Cinéma, Claude Chabrol participe à la défense de la politique des auteurs et, en 1957, il publie avec Eric Rohmer, un livre sur Alfred Hitchcock, le cinéaste qui a su "imposer son style au système hollywoodien".

A l'aube des années 1960, Chabrol divorce pour épouser la comédienne Stéphane Audran que l'on va découvrir dans un grand nombre de ses films, jusqu'à leur séparation, en 1980. Au rythme d'un film par an, que ce soit à travers la comédie grinçante ou le polar, Claude Chabrol se fait le peintre féroce de la bourgeoisie des années 1970, dont il traque l'hypocrisie, les coups bas et la bêtise. Outre Stéphane Audran, on retrouve souvent Michel Bouquet et Jean Yanne parmi ses acteurs fétiches.
A la fin des années 1970, l'ancien chantre de la Nouvelle vague, s'essaie à des sujets plus éclectiques sans vraiment trouver l'inspiration. Mais sa rencontre une jeune actrice, Isabelle Huppert, va " relancer la machine ". C'est ainsi que Violette Nozière voit le jour, en 1978. Nouveau succès. L'empoisonneuse parricide qui fit scandale dans les années trente, révèle le talent d'Isabelle Huppert que Chabrol va faire tourner à plusieurs reprises, qu'il s'agisse d'une comédie policière (Rien ne va plus, avec Michel Serrault et François Cluzet ) ou de l'adaptation du chef d'oeuvre de Flaubert, Madame Bovary ou encore du film politique, L'ivresse du pouvoir, dans lequel l'actrice interprète une juge inspirée d'Eva Joly, aux côtés de Patrick Bruel et François Berléand .

Dans un registre moins grave, Chabrol aura l'excellente idée de faire tourner Jean Poiret dans l'inoubliable Inspecteur Lavardin et Poulet au vinaigre, tant il est vrai que le réalisateur n'a jamais abandonné le polar provincial comme Au coeur du mensonge, avec Antoine de Caunes, Jacques Gamblin et Sandrine Bonnaire, ou La demoiselle d'honneur, avec Laura Smet et Benoît Magimel.

Mais c'est probablement avec La cérémonie, en 1995, adaptation d'un polar de Ruth Rendell que le cinéaste est plus "chabrolien" que jamais, entre peinture sociale et étude de cas clinique.

Claude Chabrol aimait travailler, entouré de sa famille : sa troisième épouse, Aurore Paquiss, est actrice et assistante de réalisation, son fils Thomas est également acteur, son fils Matthieu est le compositeur de plusieurs musiques de ses films.

A 80 ans, le 12 septembre 2010, Claude Chabrol s'éteint, laissant le cinéma français orphelin.

 

Filmographie :
2009 : Bellamy
2008 : Le petit fût (Série TV Chez Maupassant)
2007 : La fille coupée en deux
2006 : L'Ivresse du pouvoir
2006 : La parure, (Série TV Chez Maupassant)
2004 : La Demoiselle d'honneur, d'après un roman de Ruth Rendell
2002 : La Fleur du mal
2000 : Merci pour le chocolat (prix Louis-Delluc)
1999 : Au coeur du mensonge
1997 : Rien ne va plus
1995 : La Cérémonie, d'après un roman de Ruth Rendell
1994 : L'Enfer
1993 : L'Œil de Vichy, une sélection des actualités du régime de Vichy
1992 : Betty, d'après un roman de Georges Simenon
1991 : Madame Bovary
1990 : Docteur M, inspiré par Docteur Mabuse
1990 : Jours tranquilles à Clichy
1989 : Une Affaire de femmes
1988 : Le Cri du hibou, d'après un roman de Patricia Highsmith
1987 : Masques
1986 : Inspecteur Lavardin
1985 : Poulet au vinaigre
1984 : Le Sang des autres
1982 : Les Fantômes du chapelier, d'après un roman de Georges Simenon
1980 : Le Cheval d'orgueil
1978 : Les Liens de sang
1978 : Violette Nozière
1977 : Alice ou la Dernière Fugue
1976 : Les Magiciens
1976 : Folies bourgeoises
1975 : Une partie de plaisir
1975 : Les Innocents aux mains sales
1974 : Nada
1973 : Les Noces rouges
1972 : Docteur Popaul
1971 : Juste avant la nuit
1971 : La Décade prodigieuse
1970 : Le Boucher
1970 : La Rupture
1969 : La Femme infidèle
1969 : Que la bête meure
1968 : Les Biches
1967 : Le Scandale
1967 : La Route de Corinthe
1966 : La Ligne de démarcation
1965 : Le Tigre se parfume à la dynamite
1965 : Paris vu par... (sketch)
1965 : Marie-Chantal contre docteur Kha
1964 : L'Homme qui vendit la Tour Eiffel
1964 : Le Tigre aime la chair fraîche
1963 : Ophelia
1963 : Landru
1962 : Les Sept Péchés capitaux (sketch)
1962 : L'Œil du Malin
1961 : Les Godelureaux
1960 : Les Bonnes Femmes
1959 : À double tour
1959 : Les Cousins
1959 : Le Beau Serge (prix Jean-Vigo)

 

Récompenses :
2005 : Prix René Clair de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre
2000 : Prix Louis Delluc pour Merci pour le chocolat
1959 : Prix Jean Vigo pour Le beau Serge

 

Bibliographie :
2004 : Laissez-moi rire ! - essai (Ed. du Rocher)
2003 : Comment faire un film, avec François Guérif - essai (Ed. Payot & Rivages)
2002 : Collectif, L'Ami Poiret : 1926-1992 - essai (Éditions Noesis)
2002 : Pensées, répliques et anecdotes - essai (Ed. Le cherche midi)
1980 : L'Adieu aux dieux - roman (Encre)
1976 : Et pourtant je tourne, avec René Marchand - essai (Ed. Robert)
1957 : Hitchcock, avec Éric Rohmer - essai (Ed. Universitaires)
1957 : Le Dernier Jour de souffrances - nouvelle (in Mystère Magazine)
1953 : Musique douce - nouvelle (in Mystère Magazine)

 

Dernières news
Stéphane Audran, les hommes de sa vie : Claude Chabrol, Jean-Louis Trintignant...
27 Mar 2018 23h47

Stéphane Audran, les hommes de sa vie : Claude Chabrol, Jean-Louis Trintignant...

Elle a fait vibrer bien des metteurs en scène... et quelques coeurs.
Mort de Stéphane Audran : Qui est son fils Thomas Chabrol ?
27 Mar 2018 20h06

Mort de Stéphane Audran : Qui est son fils Thomas Chabrol ?

Comme son nom l'indique, il est le fils du cinéaste Claude Chabrol.
Mort de Stéphane Audran, héroïne culte du "Festin de Babette"
27 Mar 2018 13h10

Mort de Stéphane Audran, héroïne culte du "Festin de Babette"

L'actrice française, muse de Chabrol, s'est éteinte à l'âge de 85 ans.
Mort de Jean Rabier, chef opérateur qui a éclairé de nombreux films cultes
24 Fév 2016 10h29

Mort de Jean Rabier, chef opérateur qui a éclairé de nombreux films cultes

Il a notamment été directeur de la photographie sur plus de 40 films réalisés par Claude...
Photos