Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Madonna : Sa fille Lourdes torride en string pour un shooting sexy
Madonna : Sa fille Lourdes torride en string pour un shooting sexy
Lea Michele : Odieuse bien au-delà de la série Glee, une collaboratrice en pleurs
Lea Michele : Odieuse bien au-delà de la série Glee, une collaboratrice en pleurs
Angelina Jolie séparée de Brad Pitt : elle se montre exigeante pour son remplaçant !
Angelina Jolie séparée de Brad Pitt : elle se montre exigeante pour son remplaçant !
Biographie

Naissance : Le 5 Octobre 1939

Décès : Le 2 Novembre 2019

Métier : Chanteuse

Signe astrologique : Balance

Pays : France

Ville : Soulac-sur-Mer (Gironde)

Marie Laforêt était une chanteuse et actrice française, né le 5 octobre 1939 à Soulac-sur-Mer en Gironde et morte le 2 novembre 2019 à Genolier, en Suisse. La réalisatrice Lisa Azuelos est sa fille. Elle a eu deux autres enfants : Jean-Medhi-Abraham Azuelos, également issu de son mariage avec Judas Azuelos, et Eve-Marie-Deborah, née de son union ultérieure avec Alain Kahn-Scriber.

Surnommée "La fille aux yeux d'or", Marie Laforêt a marqué de son empreinte la chanson et le cinéma français, mais cette forte personnalité n'a jamais voulu jouer le jeu du show-business et a préféré se réinventer, consolidant ainsi l'amour immodéré que lui portaient ses fans.

Maïtena Maris Brigitte Doumenach naît à Soulac-sur-Mer, en Gironde, le 5 octobre 1939. Sa famille de petits industriels est établie depuis longtemps au Pays basque. Mais quand vient la Seconde Guerre mondiale, son père est fait prisonnier de guerre en Allemagne et la future artiste, sa mère et sa soeur doivent affronter les privations, puis déménager pour Cahors, puis Lavelanet. Au retour de captivité du père, ils s'installent à Valenciennes, où Maïtena suit sa scolarité, puis à Paris, où elle la termine.

Plein soleil et yeux d'or

En 1959, après avoir un temps été tentée d'entrer au couvent, elle se destine à l'art du théâtre et se fait remarquer en remportant le concours "naissance d'une étoile" organisé par la radio Europe 1 en 1959. Remarquée par Raymond Rouleau, elle fréquente les cours de théâtre qu'il dispense, puis obtient son premier rôle marquant dans Plein Soleil, de René Clément. Dans ce film de 1960, sa beauté crève l'écran en jeune femme un peu perdue, face à Alain Delon et Maurice Ronet, dans ce thriller psychologique tiré d'un roman de Patricia Highsmith. Le film est désormais un classique. Elle tourne ensuite dans La fille aux yeux d'or, dont elle gardera le surnom et épousera le réalisateur, Gabriel Albicocco. Le film obtient le Lion d'argent au Festival de Venise 1961 et contribue à asseoir sa notoriété de jeune première. Marie Laforêt, puisque c'est le pseudonyme qu'elle s'est choisi, va ainsi tourner dans près d'une vingtaine de films tout au long des années 1960 et travailler avec des réalisateurs comme Michel Boisrond, Michel Deville, Edouard Molinaro, Robert Enrico, Pierre Grimblat, Claude Chabrol...

Hit-parades

Après son divorce d'avec Gabriel Albicocco, Marie Laforêt épouse en 1965 Judas Azuelos, homme d'affaires marocain sépharade dont elle a deux enfants, Lisa Azuelos, qui deviendra réalisatrice de cinéma à succès (LOL, Dalida), scénariste et productrice (Tout ce qui brille), et Jean-Medhi-Abraham Azuelos, né en 1967, peu avant la séparation de ses parents. Lisa dévoilera plus tard que les enfants ont grandi loin de leurs parents, passant de pensionnat en pensionnat.

La décennie des années soixante est aussi, voire surtout, celle où Marie Laforêt devient une chanteuse à succès. En 1963 sort son deuxième 45 tours, Les Vendanges de l'amour, une chanson écrite par Danyel Gérard qui est un gros succès. Il sera suivi de bien d'autres, Frantz (en duo avec Guy Béart), Viens sur la montagne et La Tendresse en 1964, La Bague au doigt en 1965. Comme c'est fréquent dans cette période, elle adapte ses chansons dans différentes langues et sort des disques en espagnol, en italien, en allemand, en portugais, pour les marchés respectifs de ces pays. Elle s'est fait une spécialité d'adapter en français des tubes internationaux et en fait de nouveaux succès tout au long de l'année 1966 : Marie douceur Marie colère (Paint It Black des Rolling Stones), Manchester et Liverpool (des Beatles), La Voix du silence (The Sound Of Silence de Simon & Garfunkel). En 1967, elle ne quitte pas les ondes des radios avec Yvan Boris et moi, puis Mon amour mon ami. En 1968, c'est Que calor la vida.

Après cette vague de succès, qui la voit triompher à la fois comme chanteuse et comme comédienne, Marie Laforêt décide de prendre à son compte la période qui vient et de ne plus se laisser dicter sa carrière. Elle rencontre le commissaire-priseur Pierre Cornette de St Cyr, en 1970, qui l'initie au marché de l'art et la pousse à devenir elle-même commissaire-priseur. En 1971, elle épouse un collectionneur d'art et homme d'affaires Alain Kahn-Scriber, dont elle aura une fille, Eve-Marie-Deborah, née en 1974. Elle joue au théâtre La Hobereaute de Jacques Canetti, puis Le Partage de midi de Paul Claudel. Au cinéma, elle ne va honorer que deux films de sa présence, Le Petit Poucet de Michel Boisrond en 1972 et Flic ou voyou de George Lautner avec Belmondo en 1979. Elle commence par ailleurs à écrire des textes plus personnels pour ses chansons, qu'elle interprète sur scène dans divers pays. Mais le succès de ces disques plus intimes que pop est modéré. Elle obtient néanmoins quelques tubes, avec Ay tu me plais (1972), Viens, viens en 1973 ou Il a neigé sur Yesterday, en hommage aux Beatles (en 1977). En 1978, elle décide de se mettre en retrait et s'installe en Suisse, où elle ouvre une galerie d'art dans laquelle elle exerce en outre la fonction de commissaire-priseur. Elle commence aussi à écrire des livres : Contes et légendes de ma vie privée, en 1981, sera le premier.

Disparition progressive

Dans les années 80, Marie Laforêt revient au cinéma, avec de gros succès populaires comme Les Morfalous d'Henri Verneuil, avec Jean-Paul Belmondo, où elle joue parfaitement les dialogues percutants de Michel Audiard, ou Joyeuse Pâques de Georges Lautner, toujours avec Belmondo et Sophie Marceau, en 1984 également. Plus exigeant, Tangos, l'exil de Gardel de Fernando Ezequiel Solanas reçoit le Grand Prix spécial du jury au Festival de Venise en 1985. On la voit dans Le Pactole de Jean-Pierre Mocky (1985) et Fucking Fernand de Gérard Mordillat (1987), qui lui vaut une nomination au César de la meilleure actrice. Par la suite, elle se fera plus rare au cinéma, jouant cependant dans quelques films italiens, dans des séries TV ou des téléfilms. On la verra dans un Lautner (Présumé dangereux, avec Robert Mitchum, 1990), dans Dis-moi oui d'Alexandre Arcady (1995) ou Les Bureaux de Dieu de Claire Simon (2008). En septembre 1990, elle épouse l'agent de change Eric de Lavandeyra, dont elle se sépare quatre ans plus tard. Son dernier album studio sort en 1993, mais son titre, Reconnaissance, n'est pas vérifié. En 2001, elle publie Mes petites magies, livre de recettes pour devenir jeune, avec des conseils de beauté, puis en 2002 le controversé Panier de crabes : les vrais maîtres du monde, un livre engagé sur les milieux de la finance et de la politique, né de ses observations lors de son mariage avec Eric de Lavandeyra. Au théâtre, son interprétation de Maria Callas dans Master Class lui vaut deux nominations au Molière de la meilleure actrice, en 2000 puis en 2009 pour la reprise de la pièce.
L'animateur Laurent Ruquier, qui est l'un de ses fans les plus fidèles, la fait jouer dans sa pièce La Presse est unanime en 2003, puis produit son retour sur scène en 2005 au Théâtre des Bouffes-Parisiens, son premier tour de chant à Paris depuis 1972. Il l'invite régulièrement à participer à son émission sur Europe 1 On va s'gêner.

Dernières news
Marie Laforêt : La cause de sa mort révélée par sa fille, un an après le drame
22 Oct 2020 14h39

Marie Laforêt : La cause de sa mort révélée par sa fille, un an après le drame

Marie Laforêt est morte le 2 novembre 2019, provoquant la tristesse, laissant un trou béant dans le...
Vivement dimanche : Les filles de Marie Laforêt, Lisa et Debora, à l'honneur
05 Juil 2020 08h45

Vivement dimanche : Les filles de Marie Laforêt, Lisa et Debora, à l'honneur

Dimanche 5 juillet 2020, Michel Drucker est aux commandes d'un nouveau numéro de "Vivement...
Mort de Marie Laforêt : Lisa Azuelos réconciliée avec sa mère avant le drame
13 Juin 2020 09h10

Mort de Marie Laforêt : Lisa Azuelos réconciliée avec sa mère avant le drame

Marie Laforêt nous a quittés le 2 novembre 2019. Elle a laissé derrière elle des enfants...
Mort de Marie Laforêt : un anonyme révèle les derniers mots de la chanteuse
17 Mai 2020 13h58

Mort de Marie Laforêt : un anonyme révèle les derniers mots de la chanteuse

Comme quoi, il n'est jamais trop tard. Marie Laforêt, qui est morte le 2 novembre 2019, avait un projet fou en...
Marie Laforêt, victime d'un viol à l'âge de 3 ans
15 Nov 2019 12h12

Marie Laforêt, victime d'un viol à l'âge de 3 ans

Elle a longtemps laissé ce secret enfoui en elle. Mais à l'âge de 60 ans, tout lui est revenu....
Photos