Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

X-Factor, Star Academy : le destin imprévisible des candidats de télé-crochets

12 photos
Lancer le diaporama

La deuxième édition de X Factor sur M6 a finalement été remportée par Mathew Raymond-Barker, sacré vainqueur lors de la finale le 28 juin 2011 ! Outre-Atlantique, Javier Colon a triomphé le lendemain en finale de l'émission américaine The Voice . Un nouveau défi s'impose maintenant à ces deux gagnants : gérer l'après-émission et saisir la chance qui leur est offerte de faire carrière... Car au pays des télé-crochets, tout ne se passe pas toujours comme prévu ! Il arrive que les gagnants tombent aux oubliettes, tandis que des candidats moins chanceux tirent finalement leur épingle du jeu et connaissent plus de succès que leurs ex-rivaux. Entre quart d'heure de gloire trop vite passé et carrière prometteuse, retour sur quelques candidats aux itinéraires parfois... imprévus.

 

Quelques victoires durables

Carrie Underwood a 21 ans lorsqu'elle auditionne pour la quatrième édition d'American Idol, en 2005. Etudiante, membre d'une sororité universitaire, habituée des concours de beauté, imprégnée de la musique country de son Oklahoma natal... Le public se prend rapidement d'affection pour cette candidate au profil idéal. Au cours de l'émission, le juré Simon Cowell (pourtant réputé pour ses critiques sans concession et sa franchise désarmante, limite blessante) lui prédit que non seulement, elle remportera la compétition, mais qu'elle vendra plus de disques que n'importe quel gagnant des éditions précédentes. Il fait bien d'être optimiste... Trois mois après sa victoire, le premier single de l'idol, Inside Your Heaven, est en première place des classements. Son succès n'a rien d'éphémère (en 2010, elle avait déjà gagné pas moins de cinq Grammy Awards) et traverse les frontières : dès 2006, elle est nominée pour un World Music Award dans la catégorie "nouvel artiste ayant vendu le plus de disques à travers le monde". Carrie Underwood, qui s'est mariée en juillet 2010, est aujourd'hui la seule à pouvoir prétendre rivaliser avec Taylor Swift, elle aussi star de la country aux Etats-Unis.

La BritanniqueLeona Lewis peut quant à elle se vanter d'avoir transformé l'essai après avoir remporté The X Factor en 2006, placée sous la houlette de Simon Cowell (encore lui!). Après Spirit, premier album sorti en 2007 et vendu à plus de 6,5 millions d'exemplaires, on peut l'entendre en 2009 interpréter le titre phare de la bande originale d'Avatar, I See You, un mois après la sortie de son deuxième album, Echo. Une performance comparée à celle de Céline Dion sur My heart will go on du film Titanic douze ans auparavant... Leona Lewis ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : pour son troisième album, elle pourrait collaborer avec le DJ David Guetta, décidément partout.

De l'autre côté de la Manche aussi, les télé-crochets sont parfois le début d'une carrière durable. Julien Doré, gagnant de la Nouvelle Star en 2007, en est la preuve. Son univers éclectique et sa façon unique de reprendre des titres encore très marqués par leurs interprètes d'origine (comme Moi, Lolita d'Alizée, Mourir sur Scène de Dalida ou encore Light my Fire des Doors) lui assurent de belles collaborations pour son premier album Ersatz, sorti en 2008. La même année, Catherine Deneuve fait une apparition remarquée dans le kitschissime clip du single Les Figures Imposées (et l'a rejoint récemment sur le plateau de Taratata pour un duo très réussi sur L-O-V-E de Nat King Cole). Un an plus tard, Julien Doré enregistre avec la Québécoise Coeur de Pirate le single Pour un infidèle, qui atteint la première position des classements moins d'une semaine après sa sortie. Sa personnalité séduit même le monde du cinéma, et il partage en avril 2010 l'affiche du film Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour avec Marina Hands. Julien Doré, tout juste rentré de la tournée Ricard en juin 2011, a annoncé récemment les dates de son Bichon Tour, du nom de son deuxième album Bichon , sorti en mars 2011, qui lui a valu un disque d'or remis en direct sur le plateau de X Factor .

Quant à Nolwenn Leroy, gagnante de la Star Academy 2 en 2002, on ne saurait ignorer le succès de son album Bretonnne, dont elle a même enregistré une version en anglais, qui cartonne toujours, presque six mois après sa sortie. Un triomphe qui vaut à la petite amie d'Arnaud Clément de rejoindre le palmarès des gagnants incontestés de télé-crochets !

 

Ceux qu'on n'attendait pas

Lorsque Susan Boyle débarque sur le plateau de Britain's Got Talent en janvier 2009 et avoue rêver d'une carrière à la Elaine Paige (reine des comédies musicales londoniennes découverte dans Evita en 1978), le public ricane. Quelques secondes plus tard, son interprétation époustouflante du classique I Dreamed a Dream cloue le bec aux sceptiques. Le jury s'avoue conquis... Pourtant, le soir de la finale, en mai 2009, elle perd face au groupe de danse Diversity. Bouleversée par cette défaite et fatiguée par la pression que la compétition a fait peser sur ses épaules, elle est admise pour cinq jours dans un hôpital psychiatrique londonien. Cinq mois plus tard, elle prend sa revanche avec son premier album, I Dreamed a dream, qui se hisse en tête des ventes au Royaume-Uni. Son deuxième opus, The Gift, sorti en novembre 2010 et vendu à 3 millions d'exemplaires l'année de sa sortie, connait le même succès... Susan Boyle rejoint donc les Beatles (rien que ça!) au palmarès des rares artistes à avoir occupé la première place des classements pour deux albums en moins d'un an, en Angleterre et Outre-Atlantique.

Jennifer Hudson non plus n'est pas sortie vainqueur de la compétition qui l'a révélée... En avril 2004, elle est éliminée en septième place d'American Idol, deux semaines après avoir conquis le coeur du jury avec sa reprise de Circle of Life d'Elton John. Elle ne se laisse pas démonter et sort son premier album quatre ans plus tard, en septembre 2008, avant de récidiver en 2011 avec I Remember me. Mais c'est au cinéma que la diva laisse véritablement éclater son talent : en février 2007, son rôle dans Dreamgirls lui vaut l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Depuis, métamorphosée après un régime, elle a incarné Winnie Mandela, l'ex-femme de Nelson Mandela, dans le biopic Winnie, qui devrait sortir prochainement et la confirmer en tant qu'actrice.

En France, Olivia Ruiz fait partie de ces candidats éliminés qui ont su tirer leur épingle du jeu. Eliminée face à Jenifer en finale de la Star Academy en 2001, elle prend cette défaite comme une occasion de se détacher de l'"étiquette" Star Ac'. Pour son premier album, J'aime pas l'amour, sorti en 2003, elle veut imposer son propre style et démarche elle-même des artistes qu'elle admire, comme la chanteuse Juliette, pour obtenir leur collaboration. Un culot qui fera dire à Nolwenn Leroy, interviewée par Paris Match en décembre 2010 : "Elle s'est battue pour imposer sa vision, ses goûts, elle mérite son succès, mais on ne lui a rien imposé au début." C'est avec son deuxième opus, La femme chocolat, sorti en 2005 et devenu disque de diamant, qu'Olivia Ruiz trouve véritablement son public. En avril 2010, un an après la sortie de son troisième album, Miss Météores, elle rejoint le supergroupe Les Françoise aux côtés de Jeanne Cherhal, Camille, Emily Loizeau, Rosemary Standley de Moriarty et La Grande Sophie. Une expérience immortalisée par le film Les Françoise, en route pour le Printemps, diffusé au Printemps de Bourge 2011.

 

Faux gagnants, vrais perdants

Aux dernières nouvelles, Mickels Réa, dernier gagnant de la Star Academy en 2008, n'a toujours pas sorti d'album. Il continue d'annoncer régulièrement la sortie d'un disque enregistré avec son groupe, Mars Avenue et assure que c'est pour bientôt... On attend toujours !

On se souvient aussi des L5 de M6, sorties vainqueurs de Popstars en 2001... Malgré des débuts prometteurs avec le single Toutes les femmes de ta vie et l'album L5, leur succès est de courte durée. Elles tentent un retour en 2005 avec leur deuxième album, Turbulences, mais la magie n'opère plus vraiment... Le groupe se sépare en 2006, plusieurs membres du groupe ayant exprimé le désir de poursuivre leur carrière en solo. Seule Lydy (alias Louisy Joseph) semble sur la bonne voie : après s'être fait remarquer en 2008 avec le titre Assis par terre, elle préparerait un nouvel album. Et que retenir des What For, qui leur succèdent en 2002, à part leur échec retentissant (le groupe s'est séparé moins d'un an après sa création, se donnant tout juste le temps d'enregistrer l'album Popstars) ? On a bien retrouvé Monia dans Les Anges de la télé-réalité 2 au printemps 2011...

Au banc des oubliés, on trouve aussi Myriam Abel, gagnante de la Nouvelle Star en 2003, dont le deuxième album Qui je suis est sorti en janvier 2011 dans le plus grand secret. On est aussi sans nouvelles d'Amandine Bourgeois (Nouvelle Star 6), Cyril Cinélu (Star Academy 6), ou encore Steeve Estatof (Nouvelle Star 2)...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel