Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Ce qu'on ne dit pas c'est..." : JoeyStarr, agacé, reprend Anne-Elisabeth Lemoine dans C à Vous...

Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
13 photos
JoeyStarr sort un nouveau livre, "Le petit Didier", dans lequel il passe en revue les grands moments de sa vie qui l'ont forgé. Invité dans "C à Vous, la suite" le 28 octobre, le rappeur et comédien s'est offusqué d'entendre Anne-Elisabeth Lemoine dresser un portrait (très) peu flatteur de son père.

JoeyStarr, c'est une gueule, une voix mais aussi une triste histoire qui démarre dans la cité Salvador Allende, en Seine-Saint-Denis (93) en 1967. Aujourd'hui comédien au cinéma et au théâtre, le rappeur est également auteur. Sur le plateau de C à Vous, la suite, l'artiste de 54 ans est venu parler de son autobiographie, Le petit Didier (Robert Laffont). Si son enfance bercée par la violence quotidienne de son père et le départ de sa mère est connue de tous, Didier Morville, de son vrai nom, semblait offusqué lorsqu'Anne-Elisabeth Lemoine a abordé le sujet.

"Ce livre, c'est aussi le portrait de votre père Jean, qui vous a élevé seul. Un dragueur de compétition, qui passe des heures à s'épiler dans la salle de bain, joue au tiercé et vous adresse à peine la parole. Egoïste, cruel, taiseux et violent : vous vivez seul avec lui dans la peur de la rouste. Chez les Morville, on apprend les tables de multiplication à coups de ceinture". C'est alors que JoeyStarr la coupe. "C'est marrant, c'est le truc qui revient le plus souvent. Mais ce qu'on ne dit pas c'est qu'il était bricoleur, il cuisinait, il était très inventif...", a ajouté l'ancien comparse de Kool Shen, dressant un portrait moins dur de son paternel pour équilibrer.

"Il vient d'un milieu rural et se retrouve avec un enfant : il n'a pas compris qu'avoir des enfants, c'est le second rôle de ta vie. Lui n'a pas été élevé comme ça, il reproduit quelque chose", a-t-il affirmé, gommant ainsi, un peu, les mauvais traits énumérés juste avant par la présentatrice. "Je ne veux pas qu'on fasse de moi un enfant du placard. On n'a pas du tout fait quelque chose de victimaire, on a voulu raconter les tribulations d'un gosse des années 70", explique l'ex-compagnon de Béatrice Dalle.

Anne-Elisabeth Lemoine reprend alors : "Vous écrivez : 'J'aime ce type, moi j'ai que lui'". "Bah ça ressemble au syndrome de Stockholm", s'amuse JoeyStarr. "A aucun moment vous ne vous dressez contre lui, mais vous faîtes l'anguille. Il vous interdit un tas de choses mais vous les faîtes quand même", a déclaré l'animatrice. "C'est le propre de la jeunesse ça...", affirme le papa de Matisse, Kalil et Marcello(16, 14 et 6 ans), faisant exprès de répondre sans répondre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image