Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Le président n'est pas dépourvu d'affects" : Emmanuel Macron prend son temps avec ses ministres

"Le président n'est pas dépourvu d'affects" : Emmanuel Macron prend son temps avec ses ministres
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
34 photos
Ce jeudi 28 avril 2022, les 40 membres du gouvernement avaient rendez-vous dans les jardins présidentiels de l'Elysée pour un repas après le dernier Conseil des ministres. "Le Parisien" en raconte les coulisses, pendant que la future équipe est en pleine réflexion...

Tandis que le mercato et les paris se poursuivent sur la composition du futur gouvernement du président réélu, Emmanuel Macron a convié ce 28 avril 2022 ses ministres dans les jardins du palais de l'Elysée après le conseil des ministres. Le Parisien relate cette entrevue particulière pour tous les membres de l'exécutif, quatre jours après la victoire présidentielle.

L'une des images marquantes sera certainement celle de Roselyne Bachelot immortalisant les photographes sur le perron de l'Elysée lors de l'arrivée des ministres. Dans son élégant tailleur pourpre qui tire sur le violet, elle a savouré cet instant, sûrement pour la dernière fois ? Cependant, le président de la République a semé le doute : "Ce n'est pas le dernier Conseil des ministres, mais le premier du quinquennat." Le Parisien traduit : "il va prendre encore le temps avant de nommer un successeur à Jean Castex et une nouvelle équipe." C'est alors que la truculente ministre - sa grimace devant le discours d'Eric Zemmour le prouve -, a murmuré, comme si elle était sur le départ : "Merde pour mes billets d'avion."

Dans une ambiance conviviale agrémentée d'un riche buffet et sous un soleil généreux, entre les tables dressées sur la terrasse du palais, le Premier ministre Jean Castex a posé avec toutes les femmes ministres : Roselyne Bachelot (Culture), Florence Parly (Armées), Olivia Grégoire (Économie sociale, solidaire et responsable) ou encore Barbara Pompili (Transition écologique). Élisabeth Borne (Travail), Marlène Schiappa (Citoyenneté), Sophie Cluzel (Personnes handicapées), Frédérique Vidal (Enseignement supérieur) et Annick Girardin (Mer) ont aussi pris la pose en groupe, elles qui sont les seules à être restées au gouvernement depuis 2017. Gérald Darmanin (Intérieur) et Bruno Le Maire (Economie) ont préféré rester à l'écart des oreilles curieuses. Le dirigeant français s'est adressé à ses invités en passant de table en table. "Il s'attarde avec ceux qui ont déjà fait savoir qu'ils ne rempileraient pas, comme Jean-Baptiste Djebbari [Transports] et Cédric O [Transition numérique]", rapporte le quotidien. On apprend alors que le pull qu'Emmanuel Macron portait au Touquet était celui de la meilleure équipe de France de jeux en réseau.

Le président n'est pas dépourvu d'affects

Ce moment important précède le remaniement, pour lequel le chef de l'Etat veut prendre son temps : ", selon les confidences d'un habitué du palais au Parisien. La date du 8 mai pourrait être celle de l'annonce du gouvernement, ou de la cérémonie d'investiture. C'est selon. Ce que souhaite Emmanuel Macron, c'est que tout ce beau monde reste concentré sur la gestion du pays avec les 3 points majeurs : "l'Ukraine, le pouvoir d'achat et la sécurité." En attendant, le mari de Brigitte Macron - absente de la journée - devrait rencontrer l'ancien président Nicolas Sarkozy qui lui a offert un soutien solide peu avant le second tour.

Le climax de ce remaniement est évidemment le nom du Premier ou de la Première ministre. Les rumeurs se succèdent pour deviner qui sera la perle rare car il ou elle enverra un message fort à l'électorat pour les législatives du mois de juin. En attendant, le président poursuit ses missions, parfois mouvementées comme sur le marché de Cergy, parfois solennelle, avec l'hommage national de Michel Bouquet. Ce vendredi 29 avril, il était attendu dans les Hautes-Pyrénées pour un bain de foule et pour fleurir la tombe de sa grand-mère maternelle tant aimée, Germaine Noguès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image