Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Les Tontons Flingueurs" : 5 choses que vous ne savez pas sur le film

"Les Tontons Flingueurs" : 5 choses que vous ne savez pas sur le film
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
6 photos
Lancer le diaporama
Le film est une nouvelle fois diffusé à la télévision, un bonheur toujours intact. Mais connaissez-vous tout de cette oeuvre mythique ?

A l'occasion de la diffusion du film de feu George Lautner sur France 2 ce dimanche 27 mars à 20h55, Purepeople vous propose de replonger dans l'univers de ce long métrage mythique. Publié à l'occasion du 50e anniversaire des fringants Tontons flingueurs assombri par la mort du réalisateur de ce film culte, survenue le 22 novembre, cet article ravira les fans du film aux dialogues imparables de Michel Audiard.

1- Si Les Tontons flingueurs est aujourd'hui considéré comme un film culte, ce fut loin d'être le cas en 1963, au moment de sa sortie en salles. Ce long métrage attire alors 3,3 millions de spectateurs, un succès mais pas un triomphe. Débarquant à l'heure de la Nouvelle Vague, il avait surtout été esquinté par la critique. Il faudra attendre que ses répliques entrent dans la mémoire collective pour qu'il acquiert le statut qu'on lui connaît.

2- Dans le film, face à Lino Ventura, on retrouve l'acteur et cascadeur Henri Cogan. Ce lutteur gréco-romain avait affronté Lino en mars 1950 dans un combat de catch au cours duquel il lui avait involontairement fracturé la jambe, l'obligeant à abandonner sa carrière de sportif. Une blessure que Ventura transforme en chance puisque c'est "grâce" à elle qu'il se dirige alors vers le cinéma. Pas de quoi être rancunier donc et il n'oublie pas Cogan, devenu cascadeur, lors du casting des Tontons flingueurs. Pour les besoins du film, il lui donne un crochet : "En souvenir de ma jambe !", dira avec malice le monstre sacré du cinéma.

3- France 2 n'avait fait qu'une bouchée de la concurrence lors de la diffusion, en version restaurée, des Tontons flingueurs ce 24 novembre, en hommage au réalisateur George Lautner disparu deux jours plus tôt. Le film a attiré 6,67 millions de téléspectateurs, une part d'audience exceptionnelle pour la chaîne sur ce créneau, 24,4%, indique Le Film français. Un score supérieur même à celui de la précédente diffusion du film sur France 2 en janvier 2008 : 24,1% de part d'audience et 6,12 millions de téléspectateurs. Ce même soir de 2013, TF1 se contentera de 4,57 millions de téléspectateurs avec The Holiday. Qu'en sera-t-il de cette diffusion, alors que le film fait face à Avatar sur TF1 ?

4- À la fin du long métrage, les observateurs auront remarqué un homme avec un monocle noir venu saluer Lino Ventura. Il s'agit de Paul Meurisse, qui fait là un clin d'oeil au film Le Monocle noir, que Georges Lautner avait réalisé trois ans plus tôt. Cette comédie policière avait permis au réalisateur d'obtenir un grand succès commercial, et ses aventures avec Meurisse en agent secret plaisent tant au public qu'il leur donnera deux suites (L'Œil du monocle et Le monocle rit jaune).

5- Rare rôle féminin des Tontons flingueurs, Patricia est incarnée par Sabine Sinjen. Cette actrice allemande au joli visage de poupée a néanmoins été doublée en studio par Valérie Lagrange, Michel Audiard, le dialoguiste, trouvant qu'elle manquait de gouaille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image