Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
Eddie Barclay : Fin de vie "ric-rac", divorce houleux... Aveux de son ex-femme Caroline Barclay
Eddie Barclay : Fin de vie "ric-rac", divorce houleux... Aveux de son ex-femme Caroline Barclay
Biographie

Naissance : Le 24 Janvier 1926

Décès : Le 22 Novembre 2013

Métier : Réalisateur / Scénariste

Signe astrologique : Verseau

Pays : France

Ville : Nice

Né le 24 janvier 1926 à Nice, Georges Lautner est le fils de la comédienne Renée Saint-Cyr et d'un bijoutier niçois. Après avoir fréquenté le lycée Janson-de-Sailly à Paris, il entre en faculté de droit avec le vague espoir de devenir avocat. Mais l'amour du cinéma transmis par sa mère le pousse à abandonner ses études.

Georges Lautner se rêve d'abord comédien mais réalise, après avoir pris quelques cours, que sa place est plutôt derrière que devant la caméra. Durant les années 50, il est l'assistant de nombreux réalisateurs auprès desquels il apprend le métier.

En 1958, Georges Lautner réalise son premier long-métrage, La Môme aux boutons, un film au budget dérisoire qui passe inaperçu. Il connaît le succès en 1961 grâce au Monocle Noir, premier volet de la trilogie du Monocle, incarné par l'inoubliable Paul Meurisse.

En 1963, il s'associe avec le dialoguiste Michel Audiard pour mettre en scène Les Tontons Flingueurs, un film devenu culte. Il enchaîne ensuite les comédies dans lesquelles il fait tourner les plus grands noms du cinéma de l'époque : Lino Ventura dans Ne nous fâchons pas (1966), Mireille Darc dans La Grande Sauterelle (1967) ou Jean Gabin dans le Pacha (1968). Avec les années 70, il glisse vers un cinéma plus commercial, en portant à l'écran un Alain Delon comédien-producteur dont il magnifie l'interprétation jusqu'aux limites de la caricature. En 1980, avec le Guignolo, il entame une série de films à succès dans lesquels Jean-Paul Belmondo, son nouvel acteur fétiche, assure à lui seul le spectacle. En 1981, Le Professionnel fait un carton en salle en comptabilisant 1,3 million d'entrées. En 1992, il réalise L'Inconnu dans la maison où Belmondo, encore lui, incarne un avocat alcoolique obligé de décrocher pour défendre sa fille.

Après ce film, son dernier à ce jour, Georges Lautner se retire à Grasse où il continue d'écrire des scénarios en espérant, sans vraiment y croire, qu'un producteur ait le courage de miser à nouveau sur lui.

Dernières news
Georges Lautner : Son ancien locataire s'est fait de l'argent sur son dos...
15 Avr 2016 18h06

Georges Lautner : Son ancien locataire s'est fait de l'argent sur son dos...

Trois ans qu'il est mort, trois ans que celui à qui il louait son duplex arrondissait grassement ses fins de...
"Les Tontons Flingueurs" : 5 choses que vous ne savez pas sur le film
27 Mar 2016 20h26

"Les Tontons Flingueurs" : 5 choses que vous ne savez pas sur le film

Le film est une nouvelle fois diffusé à la télévision, un bonheur toujours intact. Mais...
Photos