Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Tais-toi !" : Cate Blanchett fait rire les César en français, les larmes aux yeux auprès de son amie Isabelle Huppert

"Tais-toi !" : Cate Blanchett fait rire les César en français, les larmes aux yeux auprès de son amie Isabelle Huppert
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
23 photos
Rayonnante, Cate Blanchett a illuminé la 47e cérémonie des César ce vendredi soir. L'actrice australienne, qui a reçu le César d'honneur, a vécu une magnifique standing-ovation de plusieurs minutes lorsqu'elle est montée sur scène. Elle a ensuite réussi à ramener le calme d'une manière inattendue... et en français, il faut le saluer !

"Quand on m'a prévenue, j'ai cru qu'ils s'étaient trompés !" Cate Blanchett, rayonnante, est venue en toute humilité à la cérémonie des César 2022. Pourtant, l'actrice australienne était présente pour recevoir le César d'Honneur, récompensant l'ensemble de son immense carrière du Seigneur des Anneaux à Blue Jasmine, en passant par L'Etrange histoire de Benjamin Button, Aviator ou Carol.

Et si elle a assisté à toute la cérémonie très souriante, elle a fini par être rattrapée par l'émotion lorsque son tour est venu de monter sur scène. Isabelle Huppert, avec qui elle est amie depuis qu'elles ont partagé la scène des Bonnes, en 2014, était chargée de lui remettre le prix. L'actrice française, plusieurs fois récompensée, a rendu un bel hommage à l'Australienne, lui expliquant que "ta liberté, c'est ce qui te raconte le mieux. Elle te permet toutes les audaces. Tu peux tout jouer, un homme, un serpent. Tu nous donnes envie de devenir ces personnages que tu interprètes, tu nous inspires ces désirs de liberté".

Et après une rétrospective de ses plus beaux rôles, celle qui vit désormais en Angleterre a reçu une superbe ovation lorsqu'elle est montée sur scène pour son discours, l'empêchant de parler. Des applaudissements interminables qu'elle a coupé d'une manière... originale ! Après avoir répété plusieurs fois "Merci beaucoup", elle a tout à coup crié dans les micros "Tais-toi !", en français !

Sous les rires du public dans la salle, elle a ensuite pu dérouler son discours, essuyant ses larmes et repassant en anglais. "Je ne sais pas si je pleure parce que je réalise l'âge que j'ai en voyant ça..." a-t-elle plaisanté. "Nous sommes ici pour célébrer le cinéma [...] et c'est incroyable de recevoir ce prix des mains de mon amie Isabelle Huppert dont je vénère la carrière. Tu représentes le cinéma français".

L'actrice australienne est ensuite remontée sur scène pour remettre le César de la meilleure réalisation. Sans sa veste, elle était tout en transparence et était absolument sublime. Après avoir commencé son petit discours en français, elle a surpris tout le monde en expliquant parler la langue de Molière "comme une vache espagnole" !

Elle a ensuite repris dans sa langue maternelle et remis le trophée au film Annette de Leos Carax. D'ailleurs, elle n'était pas la seule anglophone ce vendredi soir à l'Olympia : Adam Driver, nommé au César du meilleur acteur (pour Annette, lui aussi), avait fait le déplacement. Cependant, il est reparti bredouille puisque c'est Benoit Magimel qui a décroché la statuette sous les yeux de sa femme, heureuse pour lui.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image