Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Adrien Cachot jugé "hautain" par la production de Top Chef : il explique, un an plus tard

9 photos
Voir 9 photos
En 2020, Adrien Cachot n'a peut être pas remporté la compétition "Top Chef" mais il s'est assurément démarqué. L'ex membre de la brigade de Paul Pairet a notamment marqué les esprits grâce à sa personnalité atypique, laquelle n'a pas toujours plu à la production de l'émission.

Il était l'un des plus gros atouts de l'équipe de Paul Pairet. En 2020, pour son arrivée dans Top Chef, le célèbre chef étoilé accueillait dans sa brigade violette Adrien Cachot, un jeune homme âgé de 29 ans à l'époque du tournage, qui n'a jamais manqué d'audace. Outre ses talents culinaires, celui qui s'est incliné lors de la grande finale face à David Gallienne a marqué les esprits en faisant preuve de nonchalance en toutes circonstances. Et c'est finalement ce trait de personnalité qui lui a permis de devenir la coqueluche des téléspectateurs.

"Je ne m'attendais pas à cette cote de sympathie", est-il encore surpris, lors d'un entretien avec le journal Le Monde du 14 février 2021. D'après Adrien Cachot, la production était elle aussi loin de s'imaginer un tel scénario, tant elle a bataillé avec lui pour le faire rentrer dans un moule plus conventionnel. "Elle pensait que j'allais être détesté, catégorisé parisien. Tout ça parce qu'on m'a demandé de sourire, et que je n'ai pas souri. Parce qu'on m'a dit de dire 'vous' à Paul Pairet et que je ne l'ai pas fait parce qu'il me tutoyait", a révélé l'ex-candidat. Mais face à sa notoriété grandissante, "la production s'est excusée de l'avoir jugé hautain", apprend-t-on.

Pour Adrien Cachot, Top Chef a été un véritable tremplin. On se souvient par exemple qu'il avait ouvert avec un autre candidat, Mallory Gabsi, une friterie à Paris, laquelle a été fermée prématurément en raison de son trop grand succès. Adrien Cachot était en parallèle aux commandes de son propre restaurant, Detour, lequel a également fermé ses portes, cette fois en raison des conditions de travail épuisantes pour le chef. Sa carte de visite Top Chef lui permet désormais d'avoir plus d'ambition : "Avant, c'était toujours, 'Désolé, on ne peut pas vous prêter 40 000 euros'. Aujourd'hui, j'ai appelé la banque : 'Oui allô, monsieur Cachot, vous ouvrez un restaurant ? Quelle bonne nouvelle !' On me respecte", a-t-il constaté. Ainsi, il espère pouvoir "inaugurer une nouvelle adresse avant l'été à Paris".

Toutefois, à 31 ans, et dans la restauration depuis déjà 16 ans, Adrien Cachot pense déjà à raccrocher son tablier. "Je ne ferai pas ça toute ma vie. À 50 ans, j'arrête la cuisine, annonce-t-il. C'est un métier pour lequel il y a une date de péremption, comme joueur de foot !"

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image