Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Affaire Plastic Bertrand : Il revient sur ses propos... Mais où veut-il en venir ?

3 photos
Lancer le diaporama

Nouveau rebondissement dans l'affaire Plastic Bertrand. Affaire qui vire au grand-guignol, où il est question d'un rapport d'expert commandité par la justice Belge. Rapport selon lequel ce n'est pas Plastic Bertrand qui interprète son tube de 1977, Ça plane pour moi, mais son ancien producteur et compositeur Lou Deprijck.

Hier le quotidien belge Le Soir publiait une interview du chanteur. Il y déclarait : "Moi je veux bien dire que ce n'était pas ma voix, mais il faut alors aussi dire que tout cela a été monté de toutes pièces par Lou Deprijck." Ce Deprijck déclarait aussi être la voix des albums de Plastic jusqu'en 1981 (soit 4 albums !), Plastic confirme : "Mais c'est moi la victime. Je voulais chanter, mais il m'interdisait l'accès au studio."

Mais ce matin au micro d'Aymeric Caron sur Europe 1, Plastic Bertrand prétend que ses propos ont été mal interprété : "J'ai toujours dit et, c'est ma version définitive, que je suis l'interprète de Ça plane pour moi et cela est reconnu par deux deux jugements. Au bout de trois jours (de déferlement dans la presse, ndr), j'ai dit au journaliste sur le ton de l'ironie 'je t'avoue ce que tu veux, pourvu qu'on me fiche la paix.' De toute façon, c'est Deprijck qui touche tout l'argent. Il m'avait fait signer un contrat à 0,5%. Alors il faut en vendre des disques avant de faire un euro."

Ça plane pour moi s'est tout de même écoulé à plusieurs millions d'exemplaires...

Plastic Bertrand aimerait donc qu'on le laisse tranquille avec cette affaire. Il faut dire que cela fait plus de trente ans que les rumeurs disent de lui qu'il ne chante pas ses chansons, qu'il était simplement là pour le décorum. À vrai dire, peu ont été surpris par les conclusions de ce rapport...

Plastic Bertrand annonce qu'il va se défendre mais osera-t-il aller jusqu'à porter plainte pour diffamation ? "Oui je vais porter plainte, pour diffamation je ne sais pas, c'est mon avocate qui choisira !"

Enfin Plastic Bertrand ne sait plus comment se sortir de cette histoire...

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image