Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Angelina Jolie, éblouissante pour combattre le viol et ''l'impunité''

33 photos
Lancer le diaporama
Angelina Jolie lutte contre le "viol de guerre" à Londres, le 10 juin 2014.

Revenue sur le devant de la scène avec le succès de son film Maléfique, Angelina Jolie n'en a pas oublié ses obligations humanitaires. La star engagée auprès de l'ONU a ainsi rencontré William Hague, chef de la diplomatie britannique, à Londres. C'est en effet dans la capitale britannique que se tiendra, du 10 au 13 juin, un sommet sans précédent autour de l'utilisation de la femme dans les conflits géopolitiques, avec notamment pour but ultime de mettre un terme au viol comme "arme de guerre" et ainsi "combattre l'impunité".

Ces derniers mois, du Rwanda à Srebenica en passant par le Congo, Angelina Jolie avait martelé ce même message, affichant son engagement sans borne en faveur de la cause des femmes. À Londres, dans une robe blanche lui allant à merveille, la compagne de Brad Pitt n'a pas manqué de rappeler son combat et compte sur son aura pour marquer les esprits. Ce sommet réunit des délégations de plus de cent pays, entre représentants gouvernementaux, ONG, religieux, experts militaires et juridiques, associations humanitaires et membres de la société civile. Seront ainsi présents 48 ministres des Affaires étrangères mais aussi ceux qui étaient et continuent d'être en première ligne : victimes, témoins et acteurs sur le terrain.

En préambule de ce sommet exceptionnel, des chiffres qui font mal. Selon les Nations unies, 36 femmes et filles sont violées chaque jour en République démocratique du Congo, où l'on estime à plus de 200 000 le nombre de femmes ayant subi des violences sexuelles depuis 1998. Entre 250 000 et 500 000 femmes ont été violées au cours du génocide du Rwanda de 1994, plus de 60 000 lors du conflit en Sierra Leone et au moins 20 000 pendant le conflit en Bosnie au début des années 1990.

De quoi motiver chaque jour le combat d'Angelina Jolie qui, accompagnée de William Hague, recevra le soutien vendredi sur place de John Kerry, le secrétaire d'État américain qui en a fait un "combat personnel". En ligne de mire de ce sommet, le sort des plus de 200 lycéennes enlevées par Boko Haram au Nigeria, affaire retentissante qui avait mobilisé les stars pour demander leur libération. La présence d'Angelina Jolie est essentielle. Selon le chef de la diplomatie britannique qui avait annoncé la tenue du sommet en février dernier à Washington, le premier long métrage de la réalisatrice, Au pays du sang et du miel, sur la guerre en Bosnie, a été un élément déclencheur. Sans ce film, la réunion de Londres "n'aurait jamais vu le jour", avait-il alors admis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image