Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bill Cosby en prison : son épouse Camille accuse ses victimes de racisme

Bill Cosby en prison : son épouse Camille accuse ses victimes de racisme
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Camille Cosby a pris la parole dans une rare interview acccordée à la chaîne "ABC News", le 24 juin 2020, après la décision de son mari de faire appel de sa condamnation en 2018 pour "agression sexuelle". Elle avance que les femmes accusant Bill Cosby "perpétuent l'esclavagisme" et que Me Too est un mouvement qui tire ses racines du racisme.

Camille Cosby, l'épouse de Bill Cosby (accusé d'agressions sexuelles par de multiples femmes), a déclaré que le mouvement Me Too avait pris racine "dans le racisme". Et elle suggère aux accusatrices de son mari de "réparer leurs actions". Camille Cosby, rare dans les médias, a accordé une interview à ABC News, le mercredi 24 juin 2020, après qu'il a été révélé que Bill Cosby allait faire appel de sa condamnation.

En effet, l'acteur américain purge depuis 2018 une peine de 3 à 10 ans de prison pour des faits d'agression sexuelle sur Andrea Constand, remontant à 2014. Après s'être réjouie de cette décision, Camille Cosby a expliqué que son mari était victime de racisme. "Le mouvement Me Too ignore le fait que les femmes blanches - pas toutes, mais particulièrement les femmes blanches - ont depuis le tout début perpétué l'esclavagisme du peuple africain et accusé les hommes noirs de les avoir sexuellement agressées sans preuve, sans aucune preuve présente sur Terre", a développé Camille Cosby.

Elle estime également que l'Histoire a conditionné les gens à croire que "les femmes disent la vérité" et que "les genres n'ont jamais été traités équitablement au sujet de la vérité, alors elles [les plaignantes, NDLR] doivent réparer leurs actions". La journaliste en charge de l'interview, Linsey Davis, a alors fait une remarque juste : plusieurs femmes noires accusent également Bill Cosby d'agression sexuelle. "Elles ont juste rejoint le groupe, mais je ne peux pas évoquer ça à cause de soucis juridiques", a éludé Camille Cosby.

Elle a également comparé le cas de son mari à l'affaire Emmet Till, un garçon noir de 14 ans lynché dans le Mississippi en 1955 après qu'une femme noire l'a accusé d'avoir flirté avec elle. Son meurtre a été un des événements déclencheurs du mouvement afro-américain des droits civiques.

Mercredi, une cour de Pennsylvanie a accepté de revoir deux aspects de l'affaire Cosby, dont une décision du juge de laisser cinq autres femmes témoigner à l'encontre de l'acteur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image