Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Box-office US : Ethan Hawke dans une "Purge" cauchemardesque mais très rentable

6 photos
Lancer le diaporama

La double carrière d'Ethan Hawke se poursuit avec brio du côté d'Hollywood. Entre ses compositions très sérieuses dont certaines sont devenus des classiques (Le Cercle des poètes disparus) et ses escapades de plus en plus récurrentes ces derniers temps dans le cinéma de genre (Daybreakers, Sinister), Ethan Hawke a trouvé un parfait équilibre. Mais attention, s'il est omniprésent sur les écrans, le beau gosse Américain de 42 ans ne choisit pas ses projets à la volée, histoire d'inscrire son nom à une distribution plutôt alléchante.

Dans The Purge, Ethan Hawke est à nouveau ce père de famille mis face à ses responsabilités dans un film d'horreur au pitch original. Intitulé en France American Nightmare (sortie en salles le 25 septembre), The Purge nous plonge dans un futur proche, où les Etats-Unis sont entrés dans une ère prospère, sans crime ni chômage. Et ce pour une unique raison : tous les ans, pendant une nuit entière, le gouvernement autorise quiconque à se livrer à une violence totale et légale. Cette nuit-là, la police ne répond à aucun appel, les hôpitaux ferment leurs portes. Cette nuit-là, alors que personne ne peut être puni et que le pays est à feu et à sang douze heures durant, une famille se retrouve au coeur de l'horreur alors qu'un étranger vient frapper à sa porte... Réussiront-ils à survivre à la nuit ?

Sans une grande promotion tonitruante, le film s'est hissé sans difficulté à la première place du box-office américain dès son entrée dans l'arène. Une "Purge" qui rapporte 36,4 millions de dollars, pour un budget de 3 petits millions de billets verts, telles sont les clés de la réussite toujours aussi efficace de Jason Blum, producteur de Paranormal Activity et d'American Nightmare ! Pour rappel, Sinister, qui avait reçu de très bonnes critiques à sa sortie en octobre 2012, pointait à 18 millions de dollars après son premier week-end, terminant sa course à 48 millions de dollars sur le seul sol américain.

Des recettes que n'envie pas Fast & Furious 6, toujours solidement attaché à son podium. Si Vin Diesel et ses acolytes baroudeurs ont laissé la première place, ils amassent encore 19,8 millions de dollars, passant ainsi la barre des 200 millions, s'assurant de faire au moins mieux que le précédent volet, qui avait atteint 209 millions de billets verts. Un maintien qu'assure également Insaisissables, le nouveau film hollywoodien de Louis Leterrier, qui glane 19,5 millions de dollars.

Au pied du podium, l'autre grande sortie de la semaine, Les Stagiaires, réalise 18,1 millions de dollars et devance la concurrence, entre Epic (12,1), Star Trek Into Darkness (11,7) et After Earth (11,2), déjà installé dans le ventre mou alors que Will Smith ouvre sa deuxième semaine d'exploitation. Il n'est pas certain que le film SF de M. Night Shyamalan arrive à rejoindre la barre des 100 millions de dollars, minimum syndical pour ne pas parler d'échec. Pendant ce temps, Very Bad Trip 3 a franchi cette fameuse barre, alors qu'Iron Man 3 peaufine son carton avec les 400 millions de dollars envisagés le week-end prochain.

C.R.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel