Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brad Pitt et son alcoolisme, une "erreur nécessaire" : il parle à coeur ouvert

Exclusif - Brad Pitt à la sortie d'un immeuble à Los Angeles, le 16 octobre 2019
20 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Brad Pitt à la sortie d'un immeuble à Los Angeles, le 16 octobre 2019
Vingt-et-un ans après "Rencontre avec Joe Black", Brad Pitt et Anthony Hopkins se retrouvent pour faire face à leurs erreurs du passé et se conseiller mutuellement sur leur problème avec l'alcool.

À 55 ans, Brad Pitt semble avoir atteint l'âge de raison. C'est lors d'une entrevue croisée, organisée par le magazine Interview, qu'il a pu échanger avec Anthony Hopkins, à qui il donnait la réplique dans Rencontre avec Joe Black, en 1998.

Lors de ce moment intime entre les deux acteurs, ils ont pu revenir sur plusieurs sujets qui jalonnent leurs vies. "Je réalise, comme un véritable acte de pardon envers moi-même pour tous les choix que j'ai faits et dont je ne suis pas fier, que j'accorde de la valeur à ces erreurs car elles ont conduit à une certaine sagesse, ce qui à conduit à autre chose. On ne peut pas avoir l'un sans l'autre", déclare l'acteur de Fight Club.

Il ne fait aucun doute que ce genre de déclaration fait référence à son passé d'alcoolique. Une période sombre qui est désormais derrière lui. "J'ai simplement vécu tout cela comme une façon de me dénigrer, comme une échappatoire. Je pense que l'on vit dans une période où nous sommes extrêmement prompts à porter des jugements et à vite traiter les gens comme des objets jetables. Nous mettons toujours l'accent sur l'erreur. Mais l'étape suivante, ce que vous faites après l'erreur, c'est cela qui définit réellement une personne. Nous faisons tous des erreurs. Mais quelle est la suite ? Dans notre société, nous n'avons pas l'habitude d'y prêter attention. C'est la partie que je trouve la plus vivifiante et intéressante." Une "erreur" de parcours qu'il estime avoir été "nécessaire dans une certaine mesure".

"Je ne suis pas un évangile non plus", a répondu Anthony Hopkins pour aider son ami de longue date à relativiser. Mais l'iconique interprète d'Hannibal Lecter de 81 ans assure que son propre alcoolisme est arrivé pour une raison et qu'il avait tourné la page. "Donc tu acceptes toutes tes erreurs, l'interroge Brad, tu te dis 'ce sont mes faiblesses, ce qui me dérange'. Il y a une forme de beauté dans ce geste !"

"Je ne suis qu'un être humain, poursuit-il. Nous sommes des humains, nous voulons un but, nous voulons donner un sens à nos vies. Mais pour y parvenir, il n'y a que deux solutions : rester créatif et être avec les personnes qu'on aime." Justement, après un divorce tumultueux et ô combien médiatisé, Brad Pitt, apaisé, aurait peut-être retrouvé l'amour dans les bras d'Alia Shawkat.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Lady Gaga au mariage de son amie maquilleuse au Mexique, le 17 novembre 2019 sur Instagram.
L'anniversaire de Kendall Jenner le 31 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Ariana Grande chute en plein concert le 24 novembre, à Tampa, en Floride.
Défilé L'Oréal Paris 2019 à la Monnaie de Paris le 28 Septembre 2019 pendant la fashion week.
Le basketteur Reggie Bullock et sa petite soeur Keiosha Moore, story Instagram du 2 novembre 2019, quelques jours après le meurtre par balle de la jeune femme à Baltimore.
Alexander Edwards et son fils, le 15 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel