Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brit Awards 2012, les meilleures performances : Coldplay, Adele, Blur et Rihanna

21 photos
Lancer le diaporama
Coldplay - Charlie Brown - live aux Brit Awards, Londres, le 21 février 2012.

Hier soir, l'O2 Arena de Londres vibrait au rythme des Brit Awards. La cultissime cérémonie de la musique anglaise remettait ses prix le temps d'une soirée concise, rock'n'roll et spectaculaire. Coldplay, Adele, Rihanna et le come-back ahurissant de Blur ont marqué la soirée !

À 20h précises, le silence se fait dans la salle. Coldplay prend place au coeur de la fosse, sur l'avant-scène. Le groupe de Chris Martin, au look de vagabonds fluo, entame son nouveau single Charlie Brown, extrait de l'album Mylo Xyloto. En quelques minutes, les Colplday prouvent qu'ils ont bien mérité leur Brit Award du meilleur groupe britannique. Sur la scène, un feu d'artifices crépite. On croit d'abord à des projections sur grands écrans, mais quand les flammes prennent d'assaut l'allée et que l'avant-scène disparaît sous un épais brouillard lézardé d'éclairs luminescents, on comprend que le budget pyrotechnie de la soirée vient d'être englouti.

Après les hommages consacrés à Whitney Houston et Amy Winehouse, la scène des Brits voit débarquer la diaphane Florence Welch. Avec son groupe, The Machine, elle entame un sublime ballet sur le single No Light, No Light. Une performance qui déchaînera les fans sur la Toile, conquis par la poésie et la voix de l'artiste.

Dans une autre veine, Bruno Mars séduit par son swing sur Just the Way You Are et Rihanna vole le show avec un dantesque We Found Love qui soulève l'O2 Arena. Ce que tout le monde attendait cependant, c'est le retour d'Adele. Après des mois loin de la scène, elle revient enfin, sa voix plus forte que jamais, pour Rolling in the Deep. La chanteuse remporte deux prix majeurs ce soir-là : celui de l'album de l'année et celui de l'artiste féminine britannique.

La cérémonie se termine un peu précipitamment. Les remerciements d'Adele, qui vient de recevoir le prix de l'album, sont coupés. Elle réagit par un doigt adressé aux organisateurs. Alors que la foule est en train de siffler les méthodes peu élégantes des Brits à l'égard de la star, les premières notes de Boys & Girls retentissent : Blur fait son grand come-back scénique. Le groupe de Damon Albarn entame ses plus grands tubes : Song 2, Parklife, les déchirants Tender et This is a Low.

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, sachez que le groupe est de retour en studio pour donner une suite au génial Think Tank paru en 2003. Blur jouera également le 12 août à Hyde Park pour la cérémonie de clôture des Jeux olympiques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel