Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Canal+ et l'affaire du dopage espagnol : Action Discrète relance la polémique

Le commando d'Action Discrète a semé la panique à l'Insep
2 photos
Lancer le diaporama

Plusieurs mois après, les déclarations polémiques de Yannick Noah sur le dopage continuent de faire des vagues.

Il y quelques semaines, après la suspension du cycliste Alberto Contador pour dopage, les Guignols de l'info avaient fait un sketch qui n'avait pas du tout été au goût du monde du sport espagnol. Les réactions ne s'étaient pas fait attendre et, Rafael Nadal en tête, les sportifs ibériques avaient vivement critiqué l'émission satirique de Canal+. Mais loin de s'excuser, les Guignols avaient récidivé, provoquant un nouveau tollé en Espagne, obligeant le ministre des Sports ibère à en discuter avec son homologue David Douillet.

Et il faut croire que l'humour des Guignols n'a pas plu en France non plus, puisque Alain Afflelou a décidé, en signe de protestation, d'annuler une campagne de pub prévue sur les chaînes du Groupe Canal...

Aujourd'hui, Le Parisien révèle que les membres d'Action Discrète, émission de caméras cachées de Canal+, ont semé la pagaille du côté de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (Insep). Déguisés en Espagnols, le commando s'est introduit dans l'enceinte de la prestigieuse institution et ont tenté d'approcher les sportifs afin d'avoir leur sentiment sur les relations entre les sportifs français et espagnols depuis les sorties de Yannick Noah. Si Ladji Doucouré ne s'est pas fait prendre au piège, une jeune triple sauteuse en stage à l'Insep a accepté de répondre à leurs questions. Mais tout a dégénéré lorsqu'ils ont tenté de prélever des cheveux et de la salive de la jeune sportive, obligeant son entraîneur à jouer des poings.

Le commando d'Action Discrète a par la suite été prié de quitter les lieux...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel