Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2012 - le palmarès polémique : ''Aucun prix n'a été donné à l'unanimité''

4 photos
Lancer le diaporama

Le palmarès du Festival de Cannes 2012 n'aura pas manqué de provoquer de vives réactions parmi les spectateurs de l'événement.

Trop lâches, trop consensuels, trop attendus, une deuxième Palme d'or pour Michael Haneke, un deuxième Grand prix du jury pour Matteo Garrone et un troisième prix du jury de Ken Loach sont parmi les exemples probants d'un Festival qui tourne en boucle et récompense chaque nouveau film de ses favoris - Haneke avait empoché la Palme d'or pour son dernier film, Le Ruban blanc (2009).

Alors que tout le monde s'accorde à dire que le palmarès est en demi-teinte, il semble que le choix des primés n'ait pas été particulièrement simple pour le jury. Lors de la dernière conférence de presse, le président Nanni Moretti a ainsi avoué : "Sans rentrer dans les détails, aucun prix n'a été donné à l'unanimité. (...) J'ai voulu rappeler la contribution fondamentale d'Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant. Parce que la Palme d'or est incompatible avec d'autres prix."

Très secrètes, les délibérations du jury se soldent rarement par une Palme d'or à l'unanimité. Par le passé, seuls une poignée de films ont été honorés par l'ensemble du jury. Parmi ces exceptions : La Dolce vita (1960), Le Guépard (1963), Paris, Texas (1984), Sous le soleil de Satan (1984), Barton Fink (1991) ou encore Le Vent se lève (2006).

Récompensé par le prix de la mise en scène, le Mexicain Carlos Reygadas expliquait : "Je remercie les journalistes qui aiment le film. Parce que ça veut dire que je ne suis pas si fou, que le film n'est pas juste une succession d'images." En effet, son film Post Tenebras Lux est loin d'avoir convaincu les critiques. La preuve que le palmarès du Festival de Cannes est un mystère impossible à percer et qu'il est incapable de satisfaire tout le monde - à commencer par le jury lui-même.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel