Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Moreau et l'affaire de sorcellerie : elle sort du silence et balance toute la vérité !

12 photos
Voir 12 photos
Carla Moreau a-t-elle réellement eu recours à la sorcellerie pour faire du mal à ses amis des "Marseillais" ? Silencieuse depuis près de dix jours, la candidate de W9 a enfin brisé le silence sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8), le 8 mars.

Depuis le 28 février, Carla Moreau s'est murée dans le silence après les révélations sur son recours à la sorcellerie. Mais la blonde de 24 ans a enfin pris la parole lundi 8 mars 2021. Et c'est l'émission Touche pas à mon poste (C8) qu'elle a choisie pour s'expliquer.

Que s'est-il réellement passé ? Carla Moreau a enfin livré sa version des faits. C'est accompagnée de son avocat que la jeune femme est venue sur le plateau. Très vite, elle a confié que ces derniers jours n'ont pas été simples pour elle. Puis, une fois un magnéto concernant sa carrière dans la télé-réalité diffusé, elle a assuré qu'avant d'être sous le feu des projecteurs, elle était coiffeuse. Et elle n'aurait pas imaginé participer aux Marseillais. Mais son envie de changement l'a incitée à se lancer dans l'aventure après qu'elle a été contactée sur les réseaux sociaux. Elle a ainsi connu le succès, jusqu'à ce que l'affaire de sorcellerie ne vienne tout briser.

Cyril Hanouna a rappelé qu'elle était accusée d'avoir voulu faire du mal aux candidats des Marseillais. L'occasion pour la fiancée (?) de Kevin Guedj d'enfin tout raconter. "J'ai entendu beaucoup de choses sur moi et je veux dire ce qu'il s'est passé depuis le début. J'ai consulté cette voyante à 17-18 ans. Je n'étais pas connue à l'époque. J'ai tapé sur internet 'voyante sur Marseille', le premier nom était celui-là. J'ai fait une consultation classique, je trouvais ça rigolo. Et je ne vois plus cette personne", a-t-elle tout d'abord expliqué.

A la suite de cela, elle a continué sa petite vie. Puis, elle a été contactée pour participer à la télé-réalité de W9 (diffusée en 2016). "Non je n'ai pas usé de ça pour faire le casting des Marseillais. C'est elle qui m'a rappelé, elle se rappelait de moi. Elle me dit qu'elle a envie de me voir. Je me dis pourquoi pas, je ne vois pas où est le mal. A ce moment elle avait une relation un peu amicale avec moi et elle me demande ce que je voulais dans ma vie. Je lui ai dit que je voulais réussir, avoir un chéri qui soit fidèle, avoir de beaux enfants, bien gagner ma vie... C'était devenu un peu une confidente. Je lui raconte ce qu'il se passe", a poursuivi Carla.

Le début de l'enfer pour Carla Moreau

Mais en arrivant à son domicile, elle la découvre avec "une dizaine de personnes" et ne comprend pas trop ce qu'il se passe. "Elle me dit qu'elle peut réaliser ce que je veux et que je dois formuler des choses qu'elle va me dicter. (...) Le problème c'est que j'ai une pression. Je me suis retrouvée avec ces 10 personnes autour de moi que je ne connaissais pas. J'avais envie de partir mais tant que je ne formulais pas ces choses, je ne pouvais pas partir", s'est-elle souvenue.

Une fois de retour chez elle, Danaé lui a balancé des vidéos et elle était sous le choc. "Je ne comprenais pas, elle me dit : 'Tu as demandé ça, tu vas devoir payer. Quand tu m'as formulé ces demandes moi j'ai enregistré.' Elle était directive et me demandait de formuler des choses dont je n'avais pas envie. Et elle m'a filmée à mon insu. Elle me demande à l'époque 200 ou 500 euros, mais c'était déjà beaucoup pour moi. Je paye pour qu'elle me laisse tranquille et je comprends que je pars dans quelque chose...", a déclaré Carla. Elle ne s'était malheureusement pas trompée.

Rappel des faits

Son nom est traîné dans la boue depuis le 28 février, date à laquelle des notes vocales et des vidéos d'elle en train d'avoir recours à la sorcellerie pour nuire aux candidats des Marseillais ont été dévoilées par Marc Blata. Julien Tanti en a même rajouté une couche, sans preuve, en expliquant qu'elle avait souhaité du mal aux enfants. Sous le choc, certains candidats n'ont pas manqué de réagir pour, très souvent, l'enfoncer. Mais surprise, le week-end du 6 mars, le blogueur et ex-candidat de télé-réalité qui a mis en lumière toute cette affaire a expliqué que Carla Moreau était en réalité une victime dans cette affaire. La maman de Ruby (1 an) aurait été manipulée et forcée à poursuivre ses séances avec sa voyante Danaé depuis ses 17 ans et à lui verser de grosses sommes d'argent. Une enquête judiciaire a d'ailleurs été ouverte à Marseille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image