Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cédric Jubillar : Appli de rencontre et 200 appels à Delphine, la nuit de la disparition retracée

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur dans le respect plus ou moins total de la déontologie
11 photos
Les exploitations des données des téléphones portables de Cédric et de Delphine Jubillar la nuit de la disparition de l'infirmière, du 15 au 16 décembre 2020, ont porté ses fruits. On découvre minute par minute l'armature de cette fameuse soirée.

Avec les différentes exploitations des téléphones portables de Cédric et de Delphine Jubillar, née Aussaguel, on en apprend un peu plus sur le déroulé de cette fameuse soirée d'hiver. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2021, l'infirmière de 33 ans a disparu sans laisser de trace. Son mari, dont elle essayait de divorcer, serait-il responsable de sa mort ?

Ce plaquiste de 33 ans assure l'avoir vue partir promener leurs deux chiens aux alentours de 23 heures, avant de voir les deux toutous revenir seuls. Il se serait ensuite aperçu de l'absence de Delphine, réveillé par les pleurs de leur fille de 2 ans, peu avant 4 heures du matin avant de contacter ses proches et les secours. À l'arrivée des gendarmes, il faisait tourner une machine à laver : la couette sur laquelle dormait la mère de ses enfants, alors qu'ils faisaient chambre à part, tachée par les chiens d'après la version de Cédric Jubillar, désormais en détention provisoire et mis en examen pour "homicide par conjoint".

Le jeu, l'appli de rencontre et les 200 appels à Delphine

Comme le révélait BFMTV au début du mois de juillet, les premiers éléments disaient que Delphine Jubillar avait envoyé des messages à son nouveau compagnon, de 22h19 à 22h58, heure du dernier message de l'infirmière : un "bonne nuit" couplé d'une photo d'elle en tenue de nuit.

De son côté, Cédric Jubillar joue au jeu "Game of Thrones" sur son smartphone. À 3h53 du matin, le plaquiste rallume son téléphone pour se connecter à une application de rencontre, lui qui avait déjà rencontré des femmes sur Badoo par le passé. Il tente ensuite d'appeler frénétiquement Delphine Jubillar près de 200 fois, avant de joindre une amie du couple à 3h59, puis une autre à 4h00, sans succès. Il est 4h09 lorsque Cédric Jubillar contacte les gendarmes, en pleurs, et assure à son interlocuteur qu'il ne s'est pas disputé avec son épouse, contrairement aux déclarations des voisins et du fils aîné du couple, âgé de 6 ans. Questionné par le gendarme sur l'existence d'un amant, il nie encore et ment : "Je ne pense pas, sinon elle a tout perdu". Alors qu'à ce moment-là, Cédric Jubillar avait déjà connaissance du nouveau compagnon de Delphine, avec qui elle avait comme projet de s'installer dans une ferme.

"J'ai grillé Delphine en train d'envoyer des photos à un mec"

Puis à 7h12, Cédric Jubillar joue une nouvelle fois à "Game of Thrones". Quelques heures plus tard, il envoie un message à l'une des meilleures amies de Delphine : "J'ai grillé Delphine en train d'envoyer des photos à un mec. Si elle a un amant je lui mettrais à l'envers". Elle lui assure ne pas connaître l'identité de cet homme. "Ce qu'il dit n'est pas très clair et je n'ai pas la présence d'esprit de lui demander des détails. Au fond de moi, je pense à l'amoureux de Delphine", confiait cette amie au Parisien. Ensuite, à 8h35, Nadine, la mère de Cédric Jubillar, vient garder les deux enfants du couple, sous les pleurs du plaquiste. Il sera interrogé pour la première fois par les enquêteurs dans la journée du 16 décembre dernier. Depuis ce jour, Cédric Jubillar maintient sa version et continue de clamer son innocence.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image