Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlene de Monaco, Stéphanie, Charlotte Casiraghi, éclats d'une Fête ternie

La princesse Caroline de Hanovre, la princesse Charlène de Monaco, Charlotte Casiraghi, Pierre Casiraghi - La famille princière de Monaco dans la cour du palais lors de la Fête Nationale monégasque à Monaco le 19 novembre 2015. © Bruno Bebert / Olivier Huitel / Pool Restreint Monaco / Bestimage
90 photos
Lancer le diaporama
La princesse Caroline de Hanovre, la princesse Charlène de Monaco, Charlotte Casiraghi, Pierre Casiraghi - La famille princière de Monaco dans la cour du palais lors de la Fête Nationale monégasque à Monaco le 19 novembre 2015. © Bruno Bebert / Olivier Huitel / Pool Restreint Monaco / Bestimage
Autour du prince Albert II, la famille princière s'est réunie massivement pour communier et célébrer Monaco, dans un contexte tendu.

Quatre jours après avoir résonné d'une minute de silence poignante, observée lundi par le prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco accompagnés des princesses Caroline et Alexandra de Hanovre ainsi que des quelque 200 employés du fief du souverain, la cour d'honneur du palais princier était le théâtre vendredi matin d'un cérémoniel qui, bien qu'habituel, était tout autant empreint de l'émotion suscitée par les attentats perpétrés une semaine plus tôt à Paris.

A 9h30, la famille princière massivement rassemblée a pris place au pied de l'escalier monumental du palais, réunie autour du prince Albert pour le début des festivités de la Fête nationale monégasque - le 19 novembre correspondant à la célébration du Bienheureux Rainier d'Arezzo, religieux franciscain mort en 1304 que le regretté prince Rainier III reconnaissait comme saint patron. Début est d'ailleurs le mot qui convient : cette année, compte tenu des circonstances tragiques, le traditionnel feu d'artifice du 18 novembre et les spectacles d'Olivier de Benoist prévus en hors d'oeuvre avaient été annulés, et la fête foraine qui prend ses quartiers sur le port fermée.

En uniforme bardé de décorations, Albert II de Monaco a tout d'abord présidé la prise d'armes et procédé très solennellement à la remise d'insignes, de grade et de médailles dans la cour d'honneur du palais princier. Une cérémonie matinale qui s'est déroulée, comme on l'imagine, sans jovialité intempestive, sous les yeux de l'entourage du souverain : au premier rang, son épouse la princesse Charlene avait quitté le noir du deuil en douceur, apparaissant dans un ensemble prune parachevé par un bibi à voilette.

Signe que, symboliquement, la vie reprend son cours et la fête monégasque ses droits, la princesse Stéphanie, au lendemain de son moment de partage avec les séniors de la principauté, arborait un manteau rouge vif, couleur emblématique de Monaco, tandis que Charlotte Casiraghi conférait un peu de douceur et d'optimisme, enveloppée dans un manteau d'un rose tendre. La princesse Caroline de Hanovre avait à nouveau auprès d'elle sa fille la jeune princesse Alexandra, 16 ans, mais aussi son fils Pierre Casiraghi, en costume redingote gris, accompagné de sa belle épouse Beatrice Borromeo, exemplaire de sobriété et d'élégance, comme toujours. Seuls manquaient, de son côté, les jeunes parents londoniens Andrea Casiraghi et Tatiana Santo Domingo. Pour sa part, la princesse Stéphanie avait avec elle son fils Louis Ducruet, mais logiquement pas Pauline, qui étudie à New York, ni Camille Gottlieb.

Le couple princier, les soeurs du souverain et la jeune génération ont ensuite pris la direction de la cathédrale de Monaco pour la traditionnelle messe de la Fête nationale, célébrée à 10h30. Circonstances exceptionnelles obligent, l'office ne s'est pas ouvert comme de coutume par le chant du Te Deum, mais par une prière pour les victimes des attentats du 13 novembre.

Puis, retour au palais, pour assister peu avant midi à l'immuable défilé militaire sur le parvis, que même les jumeaux Jacques et Gabriella ont pu observer depuis les fenêtres, précédant le déjeuner officiel offert à 13h par le prince Albert à ses invités, dans la salle du Trône. En fin de journée, les célébrations se poursuivront au Grimaldi Forum, où sera donnée à 20h La Tosca de Puccini.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel