Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chiara Mastroianni : Sa fille Anna "beaucoup plus forte" qu'elle au même âge

Confidences franches et tendres d'une maman.

Dans le thriller K.O. signé Fabrice Gobert, le créateur de la série Les Revenants, Chiara Mastroianni excelle une nouvelle fois dans le rôle de l'épouse d'un homme arrogant qui, se réveillant d'un coma, voit que sa vie est radicalement différente. Rêve, réalité ou cauchemar, le spectateur est lui aussi perdu dans cette oeuvre haletante.

Bande-annonce du film K.O., en salles le 21 juin 2017

Hors caméra, la vie de la comédienne est heureusement bien plus paisible. Elle est la maman de deux enfants, Milo, 20 ans, qu'elle a eu avec le sculpteur Pierre Torreton, et Anna, 14 ans, dont le père est Benjamin Biolay et dont elle est toujours très proche, notamment artistiquement (elle a participé à son dernier album, Palermo Hollywood). C'est de sa fille qu'elle parle dans les colonnes du magazine Elle, avec tendresse bien sûr.

Chiara Mastroianni confie dans Elle avoir été une jeune fille très sensible : "J'ai longtemps été débordée par mes émotions, surtout à la puberté... J'ai détesté ça ! Pour rien au monde, je ne retournerais à l'adolescence." Sa fille Anna est en plein de dedans : "Elle est beaucoup plus forte que je ne l'étais à son âge. Moi, j'avais envie de disparaître. Je n'ai gardé aucune photo, j'ai tout détruit. Il faut dire que j'avais la totale : rien qu'avec l'appareil dentaire que je portais à l'époque, je ressemblais à Requin, le géant de Moonraker."

Avec sa mère Catherine Deneuve, l'adolescente qu'était Chiara Mastroianni avait noué une relation "speed et fusionnelle", pour reprendre les mots de son demi-frère Christian Vadim. Elle précise : "C'était vrai quand j'étais enfant ou adolescente en raison de ses absences fréquentes. J'avais un tel sentiment de manque... Je le vivais comme une injustice, je rêvais d'avoir une mère normale, avec des horaires de bureau, joignable quoi qu'il arrive. D'autant plus que mon père était loin, il résidait alors en Italie. Avec le temps, heureusement, on grandit, on s'émancipe."

Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans le magazine Elle du 16 juin

Le magazine Elle du 16 juin 2017
Le magazine Elle du 16 juin 2017
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image