Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christophe Willem: Coulisses de sa rencontre avec Carla Bruni et Nicolas Sarkozy

13 photos
Lancer le diaporama
Christophe Willem chante "Le chagrin", une chanson écrite par Carla Bruni parue sur l'album Paraît-il, décembre 2014.

Trois ans après l'album électronique Prismophonic, Christophe Willem revient avec Paraît-il, un album qu'il décrit lui-même comme plus posé : "Pas moins électro mais avec plus de relief, confie le jeune artiste à la presse belge. Il s'écoute autant qu'il se danse. 50% de titres posés et 50 % de titres up. Du coup, on retrouve un peu l'éclectisme qu'il y avait dans mon premier album Inventaire mais avec l'expérience des deux suivants." Pour les textes, Christophe Willem retrouve Zazie et collabore pour la première fois avec Carla Bruni... Une rencontre importante dont il livre les coulisses dans plusieurs interviews.

Pour Christophe Willem, Carla Bruni signe trois textes : Le Chagrin, une ballade, mais aussi Faute et plaisir, un morceau up tempo, et Loneliness. Le vainqueur de Nouvelle Star en 2006 avait envie depuis longtemps de travailler avec Carla. Il l'a approchée grâce à la styliste du télé-crochet (désormais diffusé sur D8) qui connaît la chanteuse. La suite, Christophe la raconte ce mois-ci dans Têtu : "On a une pote en commun à qui j'ai dit : 'Peux-tu lui envoyer un mail de ma part ?' Elle m'a invité chez elle. Quand elle a ouvert, j'ai entendu une voix : 'Monsieur Willem !' C'était [Nicolas] Sarkozy. Obnubilé par mon album, je n'avais pas fait le rapprochement. Carla m'a dit : 'Si tu veux, je peux prendre un pseudo.' J'ai refusé. Que dire ? J'ai eu la chance de rencontrer Nicolas Sarkozy, le mari de Carla Bruni. Quelqu'un d'adorable et drôle."

Comme Julien Clerc, un ami de longue date de l'ex-première dame, Christophe Willem refuse de réduire Carla à son époux. Dans une grande interview accordée à La Dernière heure en Belgique, il explique : "Réduire Carla Bruni à Sarkozy, c'est juste nier son talent. Je n'aime pas être mis dans des cases alors ce n'est pas pour y mettre les autres." Et d'ajouter à propos des récentes déclarations du nouveau patron de l'UMP qui se dit prêt à remettre en question l'ouverture du mariage à tous : "Je l'apprécie. (...) C'est quelqu'un de sympathique au demeurant mais je ne suis pas obligé de suivre ses idées politiques. Même entre amis, on a le droit de ne pas avoir les mêmes opinions !" Dans Têtu, Christophe Willem réaffirme sa position en faveur de l'égalité des droits.

Le week-end dernier, Michel Drucker consacrait un Vivement dimanche à Carla Bruni. C'est tout naturellement que la chanteuse qui vient de sortir son premier album live a invité Christophe Willem à la rejoindre. Le 20 décembre, le jeune chanteur de 31 ans sera au côté de Johnny Hallyday pour la soirée événement que lui consacre TF1. Christophe partagera un duo avec Jenifer sur L'Envie.

Têtu, en kiosques le 17 décembre 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image