Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Daniel Cauchy : Mort de l'acteur et père de Didier Cauchy, Jean-Marie Périer ému

Visage régulier du cinéma français tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, chez Melville, Molinaro ou encore Becker, l'acteur Daniel Cauchy s'est éteint à l'âge de 90 ans. Père de Didier Cauchy, acteur également et resté célèbre pour son rôle dans La Crim', sa disparition a provoqué une peine indicible chez Jean-Marie Périer, qui lui a rendu hommage.

Figure régulière du cinéma français dans les années 1950 et 1960, second rôle dans des films du patrimoine populaire comme Touchez pas au grisbi ou Le Gendarme de Saint-Tropez, et héros du Gang des otages d'Edouard Molinaro pour son dernier rôle marquant au grand écran, Daniel Cauchy est décédé à l'âge de 90 ans dans la nuit du jeudi 7 mai 2020. Sa mort a été en premier lieu rapportée, avec une émotion infinie et difficilement contenue, par le photographe star Jean-Marie Périer, qui, dans un message publié sur Instagram, a chéri les liens forts qui existaient entre eux.

"Daniel est parti la nuit dernière, a-t-il écrit dans la matinée du vendredi 8 mai 2020. Je n'étalerai pas ma peine, mais il se trouve qu'il était un véritable ami depuis toujours. C'est lui qui m'a fait débuter dans le petit milieu des films publicitaires, d'abord acteur de cinéma puis producteur, c'est donc grâce à lui que j'ai pu faire vivre ma famille pendant des années. C'était un homme doté d'un humour qui n'avait d'égal que sa fidélité, je le regretterai toujours."

Avant de s'orienter vers des activités de producteur, Daniel Cauchy avait mené un parcours d'acteur de cinéma à partir du début des années 1950. Après quelques apparitions subliminales, comme dans Le Rideau rouge d'André Barsacq avec Michel Simon et Pierre Brasseur, il avait tenu son premier rôle consistant chez Jean-Pierre Melville dans Quand tu liras cette lettre (1953), au côté d'un trio de protagonistes formé par Juliette Gréco, Yvonne Sanson et Philippe Lemaire, croisant la même année la route de Brigitte Bardot dans Le Portrait de son père d'André Berthomieu. Il allait retrouver Melville trois ans plus tard pour incarner Paulo au côté de Roger Duchesne, le fameux Bob le flambeur (1956), et Berthomieu un peu après, pour En légitime défense, acolyte de Bébert le caïd (Robert Dalban) face à Pierre Mondy et Bernard Blier (qu'il avait déjà croisé dans Le Dossier noir d'André Cayatte en 1954), et Sacrée jeunesse, deux films sortis en 1958.

Vu au cours de la même décennie en sbire de Lino Ventura dans Touchez pas au grisbi (1954) de Jacques Becker, au sein du casting pléthorique du Comte de Monte-Cristo de Robert Vernay (1954), non loin de Micheline Presle dans Les Impures (1955) de Pierre Chevallier ou encore dans Impasse des vertus (1955) de Pierre Méré, Daniel Cauchy avait ensuite continué à collectionné les seconds rôles (et les personnages à seul prénom, voire à sobriquet, à l'image de Marcel dans D'où viens-tu Johnny ? (1963) et Richard - l'un des jeunes "loulous" de Saint-Trop', au côté de Patrice Laffont - dans Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) de Jean Girault) tout en commençant à passer du côté de la production, avec Samedi soir (1961) de Yannick Andréi, puis Ces messieurs de la famille (1968) et Ces messieurs de la gâchette (1970) de Raoul André. Membre de la distribution composée par Edouard Molinaro pour Arsène Lupin contre Arsène Lupin (1963), il a ainsi été producteur de deux autres longs métrages du réalisateur, La Liberté en croupe (1970) et Le Gang des otages (1973), tenant même le premier rôle de celui-là, pour l'une de ses dernières performances d'acteur. Sa dernière apparition à l'écran a eu lieu en 2000 dans Les Acteurs de Bertrand Blier.

Daniel Cauchy était le père de l'acteur Didier Cauchy, vu dans un certain nombre de comédies des années 1990 (Brutus dans le Astérix de Claude Zidi, par exemple) et de manière régulière à la télévision : le capitaine Scandaella dans La Crim' (1999-2006), Plus belle la vie (2008), Section de recherches (2014)...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Kingsley Coman de retour à Paris : il s'offre une coupe très surprenante pour la Fashion Week
Kingsley Coman de retour à Paris : il s'offre une coupe très surprenante pour la Fashion Week
Elsa Zylberstein et Arnaud Montebourg en couple : retour sur leur histoire d'amour "fugitive"
Elsa Zylberstein et Arnaud Montebourg en couple : retour sur leur histoire d'amour "fugitive"
André Dussollier séparé d'Isabelle Adjani : pourquoi le couple a rompu
André Dussollier séparé d'Isabelle Adjani : pourquoi le couple a rompu
Miss France 2022 : Anaïs Werestchack est Miss Auvergne 2021
Miss France 2022 : Anaïs Werestchack est Miss Auvergne 2021
Nathalie Marquay répond aux attaques de Geneviève de Fontenay : "Elle me fait pitié !"
Nathalie Marquay répond aux attaques de Geneviève de Fontenay : "Elle me fait pitié !"
Caroline Receveur : Canon en bateau, elle fait une arrivée de star à Venise
Caroline Receveur : Canon en bateau, elle fait une arrivée de star à Venise
Meghan Markle trop intéressée par "l'argent" : une star française la clashe sévèrement
Meghan Markle trop intéressée par "l'argent" : une star française la clashe sévèrement
Laure Manaudou et Jérémy Frérot avec leurs deux fils pour un grand Noël, Frédérick Bousquet avec Manon
Laure Manaudou et Jérémy Frérot avec leurs deux fils pour un grand Noël, Frédérick Bousquet avec Manon
Alain Delon : Son étoile à Hollywood confirmée, une seule ombre au tableau...
Alain Delon : Son étoile à Hollywood confirmée, une seule ombre au tableau...
Sylvie Vartan découvre un message touchant de ses petites filles, Ilona et Emma Smet, dans l'émission "La Boîte à secrets".
Sylvie Vartan découvre un message touchant de ses petites filles, Ilona et Emma Smet, dans l'émission "La Boîte à secrets".
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image